histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
El dame blanque d'Esquelbeck
par gabriel le, 19/10/2019  

El dame blanque d'Esquelbecq

Ch’étot au temps d’adon in janvi (janvier) 1655.
Cheule an.née-là, eune tite fèmme qui s’lomait Maria et qui vnot tout drot d’Bruches s’a inménagé à Esquelbeck. Alle avot suivi un homme du pays d’Houtland mais i étot toudis roste (saoul) et i la machurot (maltraitait) drès (dès) qu’i avot s’pronne.
Alorse un jour, Maria n’a eu marre ; alle a prins sin frusquin (affaire) et a parti in voé. Maria n’avot pas grind cose, quelques liards, cauches et tchulottes ; sin seule trésor ch’étot sin catlaine (châle) qui vnot d’eus grind-mère. Pour gagner sin picotin alle a parti cacher (chercher) un traval.
Ch’est au catiau d’Esquelbeck qu’alle eut del veine (chance). El catelaine Jacqueline Vasseur de Guernonval voulot eune méquaine (servante) pour s’occupier d’sin quien, el sortir pour faire euse pichate, el catouiller, el cajoler et pis toute, …
Maria qui a quer des biêtes alle a dit « Ouais, ch’est tout bon pour mi ».
Alorse Maria alle faisot comme alle pouvot aveuc ch’quien-là.
Mais chou qui faut savoèr ch’est qu’un quien aristocrate ch’est pas un quien d’cince. I étot malarchiliant (indocile), un tillache, eune tiête ed sot. Si Maria voulot aller à gauche, el biête allot à droite, si alle voulot s’arrêter, li il voulot coeurir, si alle voulot manger li i voulot picher. Ch’étot pas aju (facile) tous ches jours. Mais eune fos, el quien i a dépassé ches bornes : i a dépiché (mis en pièces) el catlaine ed Maria. Cha pas fait plaisi à Maria qui dvint tout mieffe (énervée). Alle a prins un coutiau et a gueulé dins sin parlache in flamind « T’as deux secondes pour te barrer avant que je te coupe en morceau ! »
Comme Maria a houpé (crié) bin fort, el câtelaine alle a intindu et a rappliqué sec. Quind el câtelaine est arrivé dins l’pièche, el quien s’a mis derrière s’maîtresse et i aboïé ed toute ches forces.
« Qu’est-ce que j’entends ? Et qu’est-ce donc ce couteau ? Ne me dites pas que vous voulez vous en prendre à cette pauvre bête ? »
Maria a dit aveuc un franchais moïen que néni qu’alle étot jusse in prousse (colère). D’un cop el quien a mordu el gambe ed Jacqueline Vasseur qui qu’un bond, a sauté su Maria et s’a intiqué (planté) el coutiau dins vinte. Berdaf ! Alle a qué (tombé) su l’daine. El quien tout drissard (peureux) i s’a insauvé. Maria s’avot pus quo faire alore aveuc felté (rapidité) alle a bourlé (roulé) el atomi (corps) dins un tapis, l’a mis dins eune bérouette et l’a galté (dégagé) el toute dins l’gardin. Là alle a fait un tro et a jechté Jacqueline indins.
Peursonne n’a cru Maria et suite la vlà-chi :

Gabriez Caux

Une légende de la dame blanche d’Esquelbeck
Elle part du meurtre de Jacqueline Vasseur de Guernonval femme d'Hubert Vasseur de Guernonval, seigneur d'Esquelbecq.
La jeune femme qui est la seconde épouse du baron va mourir dans des conditions mystérieuses.
Maria, la servante, va cacher son crime en enterrant le corps, la nuit, dans un lieu isolé. Mais le chien de la baronne et n'a aucun mal à révéler l'endroit où est dissimulé le cadavre.
Depuis, on raconte que parfois le fantôme de la Dame au petit chien se promène dans le parc du château.
Tout désigna la domestique qui fut condamnée à être pendue. Mais nul n’a jamais su les raisons de son acte. Hubert de Guernonval, l’époux de la malheureuse assassinée fit peindre un tableau où son épouse est représentée entourée de ses proches et du petit chien. Il a été longtemps accroché dans l’église d’Esquelbecq jusqu’à ce qu’un incendie le détruise en 1976.

Retrouver d’autres histoires et des lexiques de mots chti sur « banque chtimi »
https://banquechtimi.blog4ever.com/


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |