histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
LA GOURMETTE EN ARGENT
par berlens78 le, 03/02/2020  

Allez, eune pétite histoire avant d’ardéchinde l’ rue Alfred Leroy ..

In parlant d’ Pleinvol, cha m’a rappelé eune (sale) histoire. Amont Pleinvol, i vindottent aussi des « bijoux » pour gosses, des chevalières, des bagues et des colliers pour chés filles, et aussi à un momint qu’ chétot la mode, des gourmettes in argent. M’ mère alle mé n’avot acaté eune pou’ m’ anniversaire un coup, avec min prénom gravé d’sus. J’avos pas l’ drot dé l’ mette pour aller à l’école mais j’ l’avos mis quand minme, pou l’ faire vire à mes camarattes dins l’ cour éd’ récréation. Et j’ l’avos perdue in arvénant, sûremint dins un rucheau délle rue des Alpes ou du Jura ! Que drame ! J’ sus artourné cacher après au soir mais j’ l’ai pas artrouvée ; sûremint un qui l’avot trouvée, ramassée, et mis dins s’ poque… (vire elle photo)

V’là l’ samedi arrivé, ém’ mère alle m’ dit que j’ pourros l’ mette él’ lendemain pour aller à l’ messe ; catastrophe ! commint qu’ j’ vas faire ! J’ peux pas li dire qué j’ l’ai perdue ! pis à l’école surtout, qu’ j’avos pas l’ drot dé l’ prinde ! …

J’avos pus assez d’économies alors él’ samedi après-midi, jé pas trouvé mieux que d’ voler des sous dins l’ porte monnaie dé m’ mère, qui étot toudis posé su ch’ l’appui d’ ferniette délle cuisine. Et j’ai couru amont Pleinvol pour in racater eune. Cha coûtot quère ; et alle pouvot pas graver min nom d’ sus comme cha, qu’ chétot sur commande, que j’ devos arpasser pis i laisser. J’ l’ai pris quand minme, qu’alle étot un peu pus grande, et j’ sus rintré avec.

L’ lendemain, pour aller à l’ messe, j’ l’ ai mis à min pognet. Mais in l’ muchant in tiot peu sous l’ manche éd’ min paletot. À l’ sortie, in a vu des gins comme tous les diminches, et m’ mère alle a pas pu s’impêcher d’ vouloir leu montrer m’ gourmette ; mi tout péteux, que j’ savos qu’y avot pus min prénom gravé sur l’invers, j’ voulos pas trop l’ faire vire. Ché là que m’ mère alle s’a aperchu qu’ chétot pas l’ minme qu’alle m’avot acaté. Mais alle a rien dit tout d’suite

In rintrant à l’ maison, cha a été l’interrogatoire (musclé) ; « Du qu’alle est l’aute que j’ t’ai acatée ? » « Té l’as perdue ? » « Té n’as racaté eune aute ? » « Té vas réponde ouais ou nan ? » « Du qu’ t’as eu chés sous ? » « j’ les ai trouvés par terre … » « Té z’as trouvé par terre ? Té t’ fous d’ mi ? Té cros pas que j’ vas gober cha ? Du qu’ té z’as pris ? Dins min porte monnaie ???... »… Alors alle a été vire sin porte-monnaie, su ch’ côté avec eune pression du qu’alle mettot ses billets . Et y’ in manquot un ; un gros ; un d’ dix mille francs (anciens) j’ cros bien. « Té z’as pris dins min porte monnaie ?? Ché ti hein ? Cha peut ête que ti ! hier i y’ étot core ! » et alle m’aillonnot d’ tous ses forches, comme si qu’alle aurot voulu mé l’ faire arcracher ch’ billet !!! Mi j’ brayos. Qu’ j’avos tellemint peur dé m’ faire disputer que j’ l’avos perdu, qu’ j’avos pas osé l’ dire. Et qu’ j’étos allé in racater eune aute …

« Té un minteux ! et in plus té un voleur ? Des voleurs dins l’ famille, i n’a jamais eu !!! ché ti qui va commincher ? Nous déshonorer ? Quo qu’in va faire éd’ ti asteure ? Té vas devenir un voyou ? Aller in prijon ????.. »

Pouhh ya ya … Quo qu’ j’avos fait …. J’étos pas un voleur ; j’ voulos juste pas i faire du chagrin qu’ j’ avos perdu min cadiau d’anniversaire… J’auros pas dû prinde ses sous ; j’auros dû d’ mander à mémère, alle aurot compris elle …

J’ raconte pas l’ torgnole é’ qu’ j’ai pris ch’ jour là. Pis privé d’ télé et surtout d’ Piste aux zétoiles pendant un mos. In plus j’ai eu eune punition, « je ne dois pas voler de l’argent dans le porte-monnaie de ma mère », à copier au moins deux chint fos et qu’ j’ai dû faire signer l’ lundi par ch’ directeur d’ l’école Pasteur, Monsieur Gorrée … J’y ai passé tout min diminche après-midi. Et dernier châtimint : j’ai dû arporter l’ gourmette amont Pleinvol pour récupérer chés sous. Que honte !....

Après cha des gourmettes in argent, jé n’ai pus jamais eu ; et jé n’ai pus voulu non pus. J’étos vacciné. Et j’ai réfléchi à deux fos avant d’aller voler dins l’ porte monnaie dé m’ mère. Cha valot vraimint pas l’ coup ….


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |