histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  le biftèque (23/11/2021)
  du fin fond de ma mémoire (21/11/2021)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

i vont arvenir ch'est sur ....
par minloute le, 23/02/2020  

Bruay , rue Raymond Deruy, à mon Gérard , ch' coiffeur ....

cha y est ch' magasin Carrefour y a ouvert à la future Porte Nord ...

avec ses galeries marchandes ...

ch' éto l' momint charnière que les zhabitutes des gins allotent canger .......

un grand magasin du qu in fera bientot toutes ses courses... que ché ménagères ale zarreteront d' faire tous les jours le trajet "boulangerie, boucherie , épicerie, marchand d' légueumes " le long de la rue Anatole France

meme celles qu ale zont pas d' moyen d' locomotion, ale ziront un coup par semaine faire ché courses au supermarché ...
pasque y aura toudis quéqu un del famile qui s'proposera pour el' conduire en carette .......

ch' est l' momint du qui a eu les premieres deffections en centre ville ...

des magasins qui ont comminché à s installer la bo, d abord en gardant ché 2 enseignes ...

pi rapid'mint en s installant definitiv'mint à Labuissiere ...

in in est pas cor à construire tout autour pour profiter d' l affluence

mais on sint que ch'est en train d' canger .....

j' attindo min tour au salon d' coiffure, et Gérard i raconto qui avo été raviser ch ' nouviau salon qui y éto installé ...

à l acouter, in s' demindo si ché jeunettes qu ale coiffotent ale zavotent fait un bep coiffure ou espace vert ...

cha coupo n importe commint, parait , selon li, que ché clients i zallotent arvenir ché sur .......

i n a un dans l' salon, qui avo certain'mint plus d'répartie que les zautes, qui li répond

"dis donc Gérard, quo qu' ch est qu' té faijo là bo ? té faijo tes courses aussi?"

"ben ouais" qui répond Gérard

"alors si ti té vas ach' magasin, i n a qui peuvent aller s' faire couper les caveux aussi non ?"

ouais qui répond Gérard ,mais les caveux ch'est pas parel .....

la conversation ale s a arrétée là , faute d arguments .....

m' mère ale a vite fait sin compte et rapid'mint ale a cangé ses zhabitutes d' achat

djà qu ale acato à mon Libéral qui éto eune superette du coté d'la gare ..

là j 'me souviens qu ale avo fait sin calcul avec ch' ticket d' caisse, prenant min père à témoin

"la viante à tel prix l' kilo" , "la boite de petit pois à tel prix" .......

ché commerçants du coin ont comminché à tirer leu nez

d' abord , j éto là, ch' marchande d' beurre qui passo, eune fo payée ale li dit " ch'est l' dernier coup qu' j in prinds , j a trouvé beauoucp moins quer "

l aute ale a vanté que chéto des zoeufs d' glaines d' cinsier, mais m'mère ale a pas cangé d avis

pas longtemps après en arvenant del boulangerie ch'est ch' boucher qui a sorti sur sin pas d' porte , ale li a dit qu ale avo trouvé sin compte ailleurs ...

cha a été l' début d' la fin pour grinmint d' commerces d' la rue
ch' boucher Omer, la mercerie Defernez, le coiffeur Noel, le marchand de légumes Lecigne, chez Nen ........i zont pis cha d' plein fouet

y a la boulangerie qui a cor été épargnée , pasque acater du pain in allo pas printe l' carette tous les jours pour y aller

pi à l époque , ch' pain , chéto cor quéquosse, le pain industriel i avo pas bonne réputation .....

et pi y a ch' marchand d' légumes qui a tenu l' coup, oh sur qu en volume y a perdu, mais comme i faijo que des biaux légumes, ché gins i zy passotent cor régulier'mint

en écrivant cha, j a l impression , pour ché plus jones, d' parler d un temps qui yauro cor eu des dinosaures ...

asteure, allez d'minder à ché tout jones d' vous dire quo que ch'est eune boucherie

pour eux, bin ché del viante in barquette sous plastique vendu dins ché rayons

ainsi va la vie


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |