histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du coté du cap horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)
  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
BOITE A TOUBAQUE
par berlens78 le, 23/03/2020  

J’ai parlé d’ chés briquets mais pas délle boite à toubaque ; boite à toubaque ! Quo qu’ ché qu’ cha ? Eune boite pou mette sin toubaque ? Ouais, mais pas seulemint ; alle servot aussi, et surtout, à fabriquer des cigarettes toutes faites ; comme dins chés paquets qu’in acatot à ch’ débit d’ toubaque mais chés cigarettes là alles zavotent pas l’ minme goût, passe qu’in les avot fait nous-minmes …

Alle a pas toudis existé, passe qu’ avant, chés gins i roulottent leus cigarettes à l’ main. Déjà chétot tout un cinéma : s’arrêter in plein mitan dé ch’ trottoir, sortir dé s’ poque sin paquet d’ gris et ch’ carnet à feulles Riz la Croix , prinde eune feulle intre ses dogts, et poser d’ sus du toubaque tout du long, bien l’ tasser avec l’ tranche dé ch’ carnet à feulles, égaliser, armette eune pinchée d’ toubaque ichi ou là … Déjà pour arriver à faire tout cha in minme temps qui zavotent que deux mains, chétot fortiche. L’ feulle avec ch’ toubaque posée in équilibe sur 4 dogts (index et majeurs), i restot pus qu’ à passer s’ langue délicatemint su ch’ bord incollé in lévant ses ziux au ciel (pour armercier ch’ bon diu ?...), et après cha à rouler l’ cigarette in aillonnant ses pouches d’ chaque côté délle feulle pour l’inrouler jusqu’au bout qu’alle vienne s’ coller su ch’ bord … Et eune fos finie d’ rouler, tapoter chaque bout délle cigarette toudis su ch’ carnet à feulle pour faire rintrer dins l’ rang chés morchiaux d’ toubaque qui dépassotent. Toute eune technique… (photo 1)

Dins ch’ domaine là y’ avot aussi des artistes, qu’ leus cigarettes alles zétotent toudis parfaites, impeccabes, dins n’importe que circonstances ; mais aussi des abrandoulles qui faijotent cha à la va comme j’ te pousse , qu’ leus cigarettes tout mal foutues in aurot dit des pétards. Quand j’étos jeaunne, j’ ravisos min père faire cha sans avoir minme jamais eu l’idée d’essayer … j’i s’ros jamais arrivé ; juste des fos qu’i m’ dijot d’ passer m’ langue sur ch’ bord avec l’ colle, mais minme cha chétot difficile passe qu’i fallot qu’ cha seuche bien humide parelle tout du lon ; sinan, eune fos roulée, l’ cigarette alle avot un trou su ch’ côté et i fallot tout arcommincher …

Quand l’ boite à toubaque alle est arrivée, cha a tout cangé ; enfin à l’ baraque, passe que dins chés rues, souvint i continuotent à les rouler à l’ main passe qu’ un grand coup d’ vint et ch’ toubaque dins l’ boite i pouvot s’involer … Chétot eune belle boite in inox avec eune finte su ch’ bord. Eune fos ouverte, qu’i fallot appoyer des 2 côtés in minme temps tout in soulevant ch’ couverque, au fond in mettot ch’ toubaque, avec ch’ carnet d’ feulles à cigarettes Riz la Croix qui étot dév’nu li aussi automatique, et à l’invers dé ch’ couverque, ténu par des lames avec des arsorts, y’ avot l’ toile dù qu’in mettot ch’ toubaque. Là, in avot tout loisir d’ bien l’mette tout du long, bien tassé, bien réparti, égalisé ; après in sortot eune feulle dé ch’ carnet, passer s’ langue su ch’ bord et poser l’ feulle su l’ toile au ras dé ch’ toubaque. Et i restot pus qu'à arfermer ch’ couverque d’un coup sec et l’ cigarette alle sortot toute faite par élle finte. (Photo 2)

Chétot dév’nu un jus d’éfant ! Alors quand j’ véyos min père arvénir dé ch’ gardin pour in prinde chinq, et s’ rapprocher dé ch’ l’armoire dins l’ cuisine dù que l’ fameusse boite alle étot posée avec ch’ briquet, j’ vénos braire pou qu’i m’ laiche él’ faire. In s’asseyot à l’ tabe délle cuisine, et i m’ ravijot à l’oeuffe. Chétot pas si facile que cha ; dins les grandes linnes cha allot, mais l’ pus dur finalemint chétot dins les détals : si j’ mouillos pas assez l’ feulle ou qu’ j’avos trop attindu avant d’arfermer l’ boite, i sortot pas eune cigarette mais eune feulle avec du toubaque éparpillé plein l’ tabe ; ou alors si j’avos pas bien tassé ou égalisé, l’ cigarette alle sortot complètemint d’ berzinque, comme un macaroni à mitan écrabouillé … Et i fallot arcommincher. Pou ch’ toubaque cha allot, in arrivot à l’ récupérer mais pou l’ feulle à cigarette, i fallot n’arprinde eune nouvelle dins ch’ carnet et min père i les zavot pas pour rien …

Chés boites à toubaque, là aussi, chétot du solide ; l’ seul truc qui fallot canger d’timps in temps, chétot l’ toile qui avot l’ manie d’ s’allonger ou de s’ déquirer à l’usache… Mais ché tout ; pou l’ reste, alle pouvot quère par terre, rester à l’ pleuve, alle étot incassabe et inusabe. Et cha imbétot m’ mère qui, du coup, alle savot pus trop quoi i acater pou s’ n’ anniversaire…

Pourtant chés boites, alles ont pas fait l’unanimité ; i n’a gramint, des puristes, qui zont continué à les rouler à l’ main ; i zavotent pas b’soin d’ machine pour faire cha ; et leus poques alles zétotent déjà bien incombrées avec chés mouchoirs, ch’ briquet, ch’ paquet d’ gris, ch’ coutiau suisse, ch’ fil à dénuder, pis tout cha … Pis eune boite in pouvot l’oublier à l’ baraque, ou minme él’ perde , et après i zétotent bien imbétés ; avec leu paquet dins leur poque et leus deux mains, y’ avot pas d’ danger ! I risquotent pas d’ les perde …



  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |