histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Chapelle Sainte Barbe (17/04/2021)
  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le bon jambon
par minloute le, 06/03/2021  

je ne vais pas vous imiter Jean Pierre Coffe critiquant les jambons polyphosphatés, jambon sous plastique qui est devenu monnaie courante, même s'il y a eu des améliorations ces dernières années ...

il faut quand même reconnaitre que la place du jambon dans notre alimentation a bien changé ...

j ai connu le temps où l'on achetait son jambon chez le boucher

Acheter du jambon c'était considéré comme une alternative à la viande et la machine à découper les tranches fonctionnait très souvent ........

c'était du temps aussi où les ménagères prévoyaient leurs menus à l avance , et le jambon était souvent consommé le soir , lors de repas plus légers que ceux du midi ......

retour en arrière, rue Anatole France, boucherie tenue par Omer et Marthe Ducrocq

les rôles étaient bien définis, Omer servait les clientes, et Marthe tenait la caisse

"et avec ça Madame ?" demandait Omer une fois la commande de la cliente préparée et pesée ...

on entendait souvent alors "pi quat' tranches d' jambon"

"comme ça ça vous va ?"
Omer montrait l'épaisseur de la première tranche découpée ..

"ch'est bon"

j aimais observer Omer découper le jambon, c'était un vrai ballet , la tranche n'avait pas le temps d'atteindre le bac de réception, qu'elle était récupérée délicatement et venait se placer dans la feuille d emballage ...

la feuille d'emballage, je m'en souviens très bien, à son verso, il y avait le dessin d'un cochon qui disait de façon "humoristique" en tout cas pour nous, "que son rêve s était de finir à la Boucherie Ducrocq"...

une fois les tranches découpées, commençait l'opération la plus mystérieuse pour le petit garçon que j étais, Omer déposait le paquet sur la balance ...

je voyais bien que l aiguille s'était déplacée mais j'étais incapable de savoir où il regardait exactement pour en déterminer le poids, tellement il y avait de chiffres et de colonnes sur cette balance ....

Omer annonçait le prix à la cliente, se saisissait de son crayon de bois logé en permanence sur son oreille et y indiquait le prix

puis il y faisait le total de la commande et l'amenait à Marthe

Marthe son épouse, était coquette, elle portait toujours une blouse blanche des plus impeccables, cheveux tirés à quatre épingles, boucles d oreille demi rondes couleur or, et un trait de rouge à lèvres prononcé, d'une couleur rouge prononcée ....

ces souvenirs datent d'avant 1972, avant l'arrivée du premier supermarché dans le secteur, le magasin Carrefour, futur Cora, à la limite de Labuissière

les habitudes des gens ont changé, on a commencé à faire des "grandes courses" , ce qui était alors considéré comme un gage de liberté ....

plus besoin de faire des courses quotidiennes, ce fameux caddie qui se remplissait scellait le déclin de bien des petites commerces ....

on passe dans les allées, l'offre des produits se diversifie et s'amplifie d'années en années

le jambon est prédécoupé, la viande emballée, plus besoin de faire la queue, et puis les prix ......
quelle différence avec la boucherie traditionnelle

on "s habitue" à manger du jambon sous plastique, c'est sur qu'il est moins bon, mais si vous voulez faire manger les gamins, il n'y a rien de mieux que le jambon frites ou le jambon purée .........

Heureusement, il existe encore des charcuteries ou des boucheries qui proposent du jambon de qualité qui font perdurer la tradition

la photo ci jointe, de Marcel Marcinkowski, en est la preuve ......

il faut dire aussi que les grandes surfaces commencent depuis plusieurs années à proposer également des produits de meilleure qualité à la coupe ...


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |