histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  mauvais temps sur la cote (25/09/2022)
  marronniers à l école (25/09/2022)
  la rivière Lawe (30/07/2022)
  principe des vases communicants (29/07/2022)
  ambiance d antan (29/07/2022)
  du singe (29/07/2022)
  ch' maite (29/07/2022)
  20 000 sujets (06/07/2022)
  ch' dernier jur d école et l edf ... (05/07/2022)
  ch' corned d ' bif (05/07/2022)
  sur les routes de France .. (03/07/2022)
  la table à manman (01/07/2022)
  le tiroir à manman (01/07/2022)
  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

D'eul pronique
par Cafarin le, 01/06/2021  

O z’avez ti djà minjé d’eul pronique ?

Pronique d’abord cha n’a rin à vire aveuc la Bretane. Là-bos ch’est Pornic ! Ni aveuc ches maths et les nombres proniques (0, 2, 6, 12…). Dins ch’mot-là i’a prone, pourtant cha n’a rin à vire non pus aveuc ches bonnes prones (prunes) qui guil’té (dégoulinent) quand qu’in les épaute (écrase) eune zique et qu’cha donne quiqu’fos la vavite (diarrhée).

Au fait in parlant d’prones : m’mère alle dit toudis, « dù qu’ché qu’té t’arvas proner ? » Proner cha veut dire bister, batte ses pans, s’promener quoi ! Bon arvénons à nou pronique.

Ch’est dé l’compote eud’pumes (pommes) ! Surmint pont conme chelle à mitan chimique qu’o truvez dins ches tits pots du magasin. Ch’est conme min père i féjot (faisait). Rin qu’d’y pinser jé m’pourlèque mes loupes (je me régale).
Pou k’mincher faut aller dins ch’gardin, dins ches pâtures ramasser des pumes. Chelles qui sont keutes, chelles qui sont véreusses, machuquées (abîmées), béquées par ches movillars (merles). Min père i’érot poussé des broules (crier) si i’avot vu quiqu’un jechter des pumes pace qu’alles sont poquées !

Un bon coutiau, d’eul patieinche, t’inlièfes ches plates, té copes in morcheaux ou in lamelles. Té mets tout cha dins eune castrole dù qu’t’as versé un molé d’iau et mis d’eul castonate. Té mets su ch’fu, té survelles, t’attinds qu’cha fonche (fondre). Mon Diu ia dins cheul pièche un d’ches sintimints d’pume cuite qui frot grouler l’vinte eud ches pus nactieux (difficiles).

Eul’pronique tout duchemint alle est faite. Faut laicher fotier (refroidir). Asteure in prind cha in dessert mais min père ch’étot sin souper. D’eul pronique su s’tartine beurrée et i trimpot dins sin café au lait. Si i’in restot, i l’récauffot pur sin déjeuner au matin.
Cheul’fameusse pronique ch’est conme eul’mad’leine eud’Proust - ch’est drôle cha, in patois, ête in prousse ch’est ête in colère - ou l’première gorgée d’bière d’Delerm : un ju qu’i’armue mes boïaux et m’n’estomac mais surtout min cœur.

Eul’pronique ch’est l’souvn’ir d’min père, casquette su s’tiète, manches d’kémiches artroussées ; ch’est l’souv’nir d’un temps, l’aprézou (l’automne) dù qu’l’air i sint pont conme d’habitute, dù qu’la nature alle a des couleurs bitaclées (mélangées). Té t’rinvelles au matin, i fait frèche, l’solel ia bien du ma à récauffer tes écalettes (ton dos) mais té n’tas jamais aussi bien sintu dé t’vie.

Pronique cha r’sonne (ressemble) fort à chronique : qui dure longtemps. La nostalgie de la jeunesse cha dure longtemps…


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |