histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)
  Joyeux Noël (25/12/2016)
  recrues de 1957 (19/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
el bière maison
par Marie-Claire le, 29/11/2005  

Vous devez tous vous souvenir del fameusse bière maison, qu'in pouvot même boire un peu quand in étot jones
J'sais pas si i n'a qui ont essayé d'in r'faire, pas mi in tout cas, et in saurot suremint pus faire parel

J'a artrouvé eune arcette par hasard, mais je n'garantis rien du tout de c'que cha peut donner
Et y avot aussi eune histoire d'autobrasseur mais je n'sais pus d'quoi i s'agissot exactement, si quequ'un a eune idée ou eune meilleure recette, j'sus preneuse

* 20 l d'eau
* une poignée de chicorée
* 250 g d'orge maltée
* 35 g de houblon
* 25 g de levure

* Mettre l'eau dans une lessiveuse.
* Mettre dans un sac de cretonne la chicorée, l'orge et le houblon ; plonger celui-ci dans l'eau et faire bouillir une demi-heure.
* Laisser refroidir.
* Le lendemain ajouter la levure que vous aurez préalablement délayée dans un peu d'eau tiède. Bien mélanger la bière obtenue.
* Mettre en bouteille en ajoutant une cuillère à café de sucre en poudre par bouteille.
* Laisser reposer une semaine avant de consommer.


c'que j'cros savoir aussi ché qu'ché l'plus ou moins grante quantité d'orge maltée qui cange l'degré d'alcolisation

par Ch'Zio le, 18/08/2006

Pour le degré d'alcoolisation de la bière maison il est dû à la fois au maltose de l'orge maltée et au saccharose du sucre. Pendant la fermentation alcoolique provoquée par la levure, maltose et saccharose se transforment en alcool plus gaz carbonique. C'est ce gaz qui se dissous dans le liquide et donne des bulles.

On peut donc augmenter le degré alcoolique en augmentant soit la quantité d'orge, soit la quantité de sucre. Avec l'autobrasseur on ne peut agir que sur le sucre. La dose que nous employons est de quatre tiers de morceau de sucre par bouteille (une petite pince nous permet de couper les morceaux de sucre en trois, afin qu'ils puissent passer par le goulot). En cas d'excès de sucre l'ouverture de la bouteille provoque un geyser…


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 16 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |