histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
chés coutumes indiennes in 14-18
par Marie-Claire le, 02/12/2005  

J'vas vous raconter queque cosse d'un peu espécial.
Ché m'grand mère qui m' l'a raconté, ale étot née in 1900 et ale s' souvenot bien del 1ère guerre. A l'époque ale étot apprentie couturière à Enquin les Mines dù qu'ale habitot et y a un truc que j'em souviens qu'ale m'a raconté.

Ché ses premières rincontres avec des étrangers, bien sur qu'ale n'avot jamais vu avant.
I devot y avoir des Anglais et y avot aussi ale dijot des indiens (j'sais pas si chétot vraiment des indiens, ptete des indigènes)
Tous chés gins là ale les avot trouvés bien gentils mais c' qui l'avot l'plus marqué, et ale le racontot 60 ans plus tard in rigolant core autant que l'jour dù qu'ale avot découvert cha, donc c'qui l'avot gramint amusé chétot certaines coutumes étrangères et notammint qu' chés indiens quand i z'allotent faire leus b'soins, dins la nature apparement, i partotent avec un tiot pinceau et un tiot séiau d'iau ..
I z'ont fini par comprinde à quoi cha servot, chétot pour faire leu toilette après bien sur.
Mais l' coup du pinceau cha l'avot marqué et bien fait rigoler pindant d' z'années

par Tpre le, 09/08/2006

Au sujet de la guerre 14/18 et des coutumes indiennes les soldats étaient des Gurkhas (Népalais) toujours actifs de nos jours dans l'armée britanique.

Pour la petite histoire, j'ignore à quoi servait le pinceau, peut être à nettoyer symboliquement le seau. Tous les habitants de l'Asie du sud, se lavent après leurs "besoins" avec la main gauche impure (encore de nos jours) et ne peuvent manger, donner ou offrir qu'avec la main droite pure.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |