histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la femme du coulonneux
par bourdonb le, 02/01/2006  

LA FEMME D'UN COULONNEUX
chanson d’Alexandre Desrousseaux


Hier j'ai rincontré m’commère,
l'femme à Séraphin,
Ell' réjoui' d'ordinaire,
avot l'air chagrin;
Surpris J' l'arrète au pus vite,
pour mi savoir chin qu’elle a,
tout aussitôt l' pauv' petite dit:
J' vas vous raconter cha
Et vous l' direz.., j'espère ,
compère,
Que l’ femme d’un coulonneux
a l’ sort bien malheureux

Séraphin étot l' modèle
Du brave homm' marié,
Donnant chaq' jour à s'n Adèle,
Des preuv's d'amitié.
Pinsez si j'ai l' coeur à rire !
Tout d'un cop, ch' roi des chochons
A porté, j' rougis de l' dire,
Tout s'n amour su' des coulons.
Ah! vous l' direz, j'espère,
Compère, (bis)
Que l' femm' d'un coulonneux
A l' sort bien malheureux.

I les baje, i les cajole,
Leu parle tout l' temps,
Jugez, compèr', si ch'est drôle,
Mieux qu'à des infants.
Ah ! vrairnint, m' peine est estrême !
Vous comprindrez min dépit
Les mots qu'i dot dire à s' femme,
Ch'est à chés biêt's qu'i les dit.
Ah! vous l' direz, j'espère,
Compère, (bis)
Que l' femm' d'un coulonneux
A l' sort bien malheureux.

Quand ses coulons sont malades,
Faut vir sin chagrin !
Pus d' cabaret, pus d' prom'nades,
I n'a mêm' pus faim.
A chés coulons, tant qu' cha dure,
I donn' les soins d'un ami...
Si j' viens malad', j'in sus sûre,
I n'in f'ra point tant pour mi.
Ah! vous l' direz, j'espère,
Compère, (bis)
Que l' femm' d'un coulonneux
A l' sort bien malheureux.

Il in perd souvint tros quate.
Cha l 'attriste, mais
Cha n' fait rien, il in racate ;
I ne r'cule jamais.
Ch' n'est point pou' rien qu' je m' dépite.
Quand j' dis, lass' de l' vir souffrir
« Mais, vinds tes coulons bien vite ! »
I m' répond : « J’aim' mieux morir ! »
Ah! vous l' direz, j'espère,
Compère, (bis)
Que l' femm' d'un coulonneux
A l' sort bien malheureux.

Incor s'il avot de l' chance !
Mais, dins les concours,
Quoiq' toudis plein d'espérance.
Tout li tourne à rebours.
Souvint l' coulon reste in route.
On n' sait point par queul hasard.
Et s'il arriv' qu'i rabroute,
Cha n' manq' point: il est in r'tard.
Ah! vous l' direz, j'espère,
Compère, (bis)
Que l' femm' d'un coulonneux
A l' sort bien malheureux.

Il a détruit (biau mérite !)
Les cats du quartier.
Pour n'avoir point leu visite
Dins sin coulombier.
V'là chin qu'a produit ch' l’ ouvrache,
Qui n'a ni rim' ni raison
Les soris d' tout l' voisinache
Sont v'nu's nicher dins m' mason.
Ah! vous l' direz, j'espère,
Compère, (bis)
Que l' femm' d'un coulonneux
A l' sort bien malheureux.

Ah ! t'nez cha cess' d'êt' cocasse !
Eun' pareil' passion,
Pour des coulons, cha dépasse,
D'êt' sot, l' permission.
Au bon sins, ch'est eune intorse.
Heureus'mint qu'i vient d' passer
Eun' loi qui permet l' divorce...
On n' porra point ni' le r'fuser.
Ah! vous l' direz, j'espère,
Compère, (bis)
Que l' femm' d'un coulonneux
A l' sort bien malheureux.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |