histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la production au siège 6 de Bruay
par minloute le, 10/04/2005  

Lors de son ére de gloire, le siège 6, qui sera fermé en 1979, assurait une production journalière nette de 5.5 tonnes.
Le puits 6 ter qui remonte le charbon est un des plus gros puits d'extraction du bassin.
Le charbon est remonté au jour par 2 skips d'une capacité chacune de 12 m3
dont l'une se charge lorsque l'une se décharge.
Rien à voir avec les berlines de 800 kg que l'on employait auparavant, on utilise alors à la recette du fond des berlines de 3000 litres arrivant par train.
Elles sont dételées et poussées vers le poste de culbutage par un ravanceur electrique, puis sont introduites pneumatiquement une à une dans un culbuteur rotatif qui déverse leur charbon dans 2 trémies.
Chacune correspondant à un skip peut contenir 4 berlines, mais est remplie au cours de 8 culbutes; le contenu d'une berline se déverse par moitié dans chaque trémie, l'une d elle étant à moitié pleine lorsque l'autre est vide.

Au cours de la descente, le charbon est retenu par une palette antibris qui évite une chute brutale et la dégradation du charbon.
A l'arrivée de la recette du fond d'un skip vide, la trappe de la trémie qui lui fait face s'ouvre , et en moins de 10 secondes, laisse s'écouler la charge dans le skip dés lors prêt à être remonté.
Pendant ce temps le skip plein est arrivé à la recette du jour, la trappe qui se trouve à sa base s'ouvre mécaniquement dès qu'est atteint le niveau convenable et le contenu se déverse sur un court transporteur à écailles métalliques à faible vitesse
A l'extrémité de celui ci, les produits sont repris par un convoyeur à bande caoutchoutée de 1.20 m de largeur qui les monte en tête du criblage lavoir.

La cadence entre le fond et le jour est de 50 voyages à l'heure.

Aprés la seconde guerre mondiale, la course à la production a amené une grande automatisation des tâches, on avait besoin de moins de mineurs.

La rentabilité, la concurrence étrangére ou la concurrence d'autres énergies ont stoppé l'activité minière du Nord Pas de Calais sans oublier les bassins de Lorraine.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |