histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)
  du bout des léves .... (26/07/2017)
  Tour de France (23/07/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la catastrophe de La Clarence 1912 1ere partie
par minloute le, 12/04/2005  

Il était 14h15 ce mardi 3 septembre 1912.
La plupart des 368 ouvriers du poste du matin étaient remontés.
Ceux de l'après midi commençaient à descendre, ils étaient alors 102 ouvriers au fond.
Dans la cage montante, 8 hommes se préparaient à rentrer chez eux.
Soudain, à 650 m de la surface, un souffle puissant les fouetta et éteignit leurs lampes.
Brusquement ils se trouvèrent environnés de fumée.
Une odeur âcre les accompagna quelques instants et ils réapparurent au jour, recouverts de poussière.
Le machiniste confirma leurs inquétudes
"j ai entendu un bruit sourd, étouffé
Et juste après une bouffée d air grisatre s'est échappée, le câble de la cage quant à lui n'a eu aucune secousse, c'est bizarre".

A 40m de là, l'explosion avait été autrement ressentie.
Sous l'effet du souffle, les clapets du puits de retour d'air avaient été arrachés.
Un pan de mur du bâtiment s'écroula.
Des fenêtres sautèrent.
Dans son bureau, le chef de carreau vit son armoire se renverser et des briques tomber à ses pieds.
L'ingénieur Dupont qui était à la forge de la fosse pressentit le drame.
Une fois les masques enfilés, il entama la descente accompagné de ses surveillants.
A l'arrivée, à l'accrochage 1000 m sous terre, toute trace de fumée avait disparu.
Le porion et l'homme d'about , arrivés par la cage descendante juste aprés l'explosion vont au secours des blessés
"c'est un coup de grisou , confirma l'un d'eux, j ai vu un nuage de poussière et une grande flamme venant des fronts des tailles , c'est horrible, horrible !".


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |