histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  en arrivant au cimetiere du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le terril du bois des dames à Bruay
par GREYG le, 04/03/2006  

En ce qui concerne le terril du bois des dames (à bruay labuissière), il y avait en fait 2 terrils coniques alimentés par un télépherique venant des usines de Gosnay qui possédaient des installations de traitement et de valorisation du charbon

Les terrils résultant de l'accumulation de steriles issus du lavage des charbons des fosses de Bruay, les usines de Gosnay possèdaient 2 lavoirs,
un datant du début du siècle et rasé en 1971,
l'autre appelé épuration centrale numéro 2 fut construit au début des années 50 pour laver les charbons de la fosse 6 de Bruay à Haillicourt.

C'était un grand batiment d'environ 40 mètres de hauteur, et 60m de long sur 24 de largeur. Il cessa ses activités vers 1967 lorque fut mis en route le nouveau lavoir des charbons fins de la fosse 6.

On peut donc dire que les derniers dépots de schistes eurent lieu a cette époque.
Il y avait sur le chemin du bois des dames, près de l'entrée d'Emmaus, une passerelle pour protéger les usagers de la route des chutes de cailloux.

Les 2 terrils furent exploités à partir de la fin des années 70 car ils contenaient encore du charbon (les lavoirs anciens ne lavaient pas bien d'où des pertes), les produits étaient expediés au lavoir de la fosse 6 de Bruay à Haillicourt, quant au charbon il était brulé à la centrale de Labuissière ou à la centrale de Chocques

par Marie-Claire le, 04/03/2006

Comme de coutume pour les réponses pertinentes, j'ai reporté dans les sujets une réponse qu' avait apporté GREYG dans avis de recherche
merci GREYG pour vos réponses dans avis de recherche, toujours très bien documentées


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 11 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |