histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la régle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' cuisinière chappée
par minloute le, 08/03/2006  

oh ale éto djà pas neuffe, ale trono à Merlimont, cha voulo dire qu' ale avo déjà bin vécu s' vie à Bruay pour finir s' vie à merlimont....
ale trono dins l' salle à manger salon cuisine, eh ouais, chéto pas grand vu que l' pieche à coté chéto l'champe du qui étotent serrés ché tro lits dont deux doubes......
mais in l' aimo bin , l' cuisinière , ale éto toute émaillée, avec des dessins d' rosses , ale éto vraimint belle
in l aimo bin aussi pasque l' soir à merlimont soit qu on i allo à paques, ou al' pentecote, i faiso cor cru
pi aussi l été pasqui arrivo qui pleuffe et qu eune flambée cha faijo pas d' maux
chéto aussi tout un art del' carquer, pas met' trop d' papier, pas mette trop de p'tit bois, parel pour les buchettes qu in metto aprés, ale avo un tchiot appétit , tout du moins au démarrache, si in in métto trop, ale s étouffo , et in avo dro à des rel'ents d' finquée dinl' pieche, dés coups à pu s' vire , mais in l aimo bin quand meme

pi un jour ale a rindu l ame, ale in pouvo pu, ale éto arrivée au bout, cha parto en pieches détachées , comme si ale rouillo, mais là ch' fer i éto attaqué par l' flamme aprés bin des zannées , d' bons et loyaux services , ale a rindu l ame
in l a rimplaché par un tchiot feu qui avo toutes les qualités , i preno bin tros quarts ed plache in moins, i finquo pas, et i cauffo mieux , mais i avo pas l' charme del' grande cuisinière ....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |