histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
eune peur bleue
par tiotcharin le, 15/03/2006  

Ene journée pas comme les zotes ch'el'la
Min frére y m'invo ker du toubac, j'armonte m'rue et j'min vais vers l'plache d'Harnes, à ch'débit d'toubac. Y s'appello chez Goffart et y existe toudis juste à coté d'l'mairie.
J'éto presqu'arrivé, tout d'in coup j'intinds des bruits d'moteurs, j'martourne et ch'vo des cars d'crs et gardes mobiles. Y s'arrêtent et y deschintent. Y avotent des casques argentés et brillants, je z'arvo quor.
Je me dis quo ché qui s'passe, j'ai vite
compris qu'en j'ai intindu pleins de gueulades, des cris, ch'éto pleins d'algériens qu'y arrivotent in haut
d'l'plache, y avotent des gourdins et y cassotent tout. Quand qu'y sont arrivés a l'mitant d'l'plache, chés crs y zont comminchés à tirer et avec des vraies balles. Quand j'ai vu ch'a, mi je me suis caché in dessous des cayelles in fer à l'terrasse de ch'café. Et la j'raviso.
Tout d'in co,j'ai vu un homme qui resto d'in m'rue, in bas d'in l'grande voyette. Y avo l'teint bi et y l'avotent pris pour un algérien, y avo attrapé in co d'baionnette. Y metto ses mains à s'figure et y éto plein de sang. Quand j'ai vu ch'a , j'ai sorti et j'ai comminché à courrir comme in sonneu. J'ai suremint battu in record d'vitesse. Arrivé à m'maison j'avo du ma à arpprindre min souffe. Quand j'ai réussi à arpprindre m'in souffe, j'ai raconté à min grand frére ch'qui s'éto passé. J'avos même oublié d'ramener ch'toubac. Min frére y m'a dis, t'es reste là et t'en'bouge pu.
Eh bin, l'lendemain quand j'ai passé m'tiéte à l'porte, j'éto pas rassuré. Je n'sais pas si in l'a raconté à l'presse, mais croyé me ch'est vrai. Ch'éto l'début de l'guerre d'algérie.
Bon à dé, bons bisous à tertous, y a déja longtemps que je vous lis tous.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |