histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l'chique à chouchou
par klavzer jean marie le, 21/03/2006  

L’chique à chouchou
L’grand Fernand, qu’in appelot chouchou l’chiqueux, i passot pas inaperchu dins l’rue. Chaque fos qui pouvot i s’ténot d’vant s’porte, ajouqué su s’pierre à miler si i avot pas un homme in vue. Pourquoi justemint un homme? Tout simplemint pace que dins l’rue, chouchou i avot pus d’chance de trouver un homme avec du toubake dins s’poche qu’unne femme.
Gare a ch’ti qui tirot su un tiot mégot. Aussi sec chouchou i débitot sin spitche « commint qui va ch’t’homme »? Ch’étot r’parti su l’timps, su chés gardins in r’tard (i faisot pas l’sien), i bavot surtout su l’voisinache.
A forche l’aute i jetot sin mégot et i finichot par tirer sin paquet d’gris de s’poche… Ch’Fernand i lachot sin plus biau couplet « Ben brin alors! M’chique ale a pu d’gôut et i a pu qu’des buques  dins min paquet » Et tout cha avec un air d’avoir perdu s’quinzaine, i fallot vir cha mes gins.
A forche, ech coulomb, unne fos su deux, i tindot sin paquet, chouchou i plongeot ses dogts n’dins, artirant d’quoi chiquer tout un poste, pou infourner cha dins s’bouque. Tout in armerciant i invoïot un jus d’chique à brisier chés pavés cha guilot su sin menton. Du reste, un jour min grand père i m’a dit « te vos min fiu ch’pavé findu d’un ch’rucheau, ché chouchou qui l’a brisier comme cha, un jour qu’i avot pris trop d’touback », mi nikdoule ej l’ai cru.
Chouchou i a ravalé ch’chique ed’pis longtimps, ch’rucheau à’ch’t’heure ché du chimint, mais quand ej passe d’vint s’maison, j’attin unne voix qui dit « Brin, m’chique ale a pu d’goût ».


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |