histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les coqueleux
par Marie-Claire le, 12/04/2006  

In n'a pas core parlé j' cros bien, et pourtant chétot core bien courant chés combats d' coqs, moins qu'chés coulonneux ché sur
Putot dins chés campanes surtout, mi dins l' région d' Enquin i n'avot core pas mal, y a core j' cros un gallodrome à Aire sur la Lys, à Lillers et à Auchel

Il parait que c'est une tradition qui remonte à l'époque des romains et ptete même pus loin, ce sont les romains en tout cas qui ont diffusé l’ergot artificiel métallique
En 1850 une loi interdit les combats de coqs qui continueront à être pratiqués clandestinement, en Flandre essentiellement
mais la tradition demeure et sous la pression des coqueleux la loi les autorisant sera rétablie en 1964, interdisant cependant la création de nouveaux gallodromes
Citons une phrase du général De Gaulle de l'époque : « puisque l’on mange des coqs, il faut bien qu’ils meurent d’une façon ou d’une autre »

Aujourd' hui les combats sont toujours pratiqués mais uniquement en Frandre, et dans la région lilloise
les combats sont très réglementés et la sélection des coqs est bien gardée aussi par les traditions
Un coq de combat peut peser 6 kgs et mesurer 45 cm, il doit répondre à un pédigree très précis. Son propriètaire en prendra le plus grand soin, il faut savoir que son ergot est coupé et que pour les combats on lui en met un artificiel qui provoquera moins de dégats sur l'adversaire

Il n'y a pas forcèment un mort à la fin du combat, mais le gagnant est celui qui reste debout à la fin, après environ 6 à 8 minutes
le propriètaire gagnant empoche les mises de départ (droit à combattre) des 2 adversaires, ce qui fait en moyenne un gain d'environ 25 euros par combat gagné

Voilà pour l'essentiel, je connaissais des coqueleux, c'est vrai que les coqs étaient superbes, mais je ne suis jamais allée voir un combat de coqs, ça ne m'attirait pas vraiment ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |