histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les coqueleux
par Marie-Claire le, 12/04/2006  

In n'a pas core parlé j' cros bien, et pourtant chétot core bien courant chés combats d' coqs, moins qu'chés coulonneux ché sur
Putot dins chés campanes surtout, mi dins l' région d' Enquin i n'avot core pas mal, y a core j' cros un gallodrome à Aire sur la Lys, à Lillers et à Auchel

Il parait que c'est une tradition qui remonte à l'époque des romains et ptete même pus loin, ce sont les romains en tout cas qui ont diffusé l’ergot artificiel métallique
En 1850 une loi interdit les combats de coqs qui continueront à être pratiqués clandestinement, en Flandre essentiellement
mais la tradition demeure et sous la pression des coqueleux la loi les autorisant sera rétablie en 1964, interdisant cependant la création de nouveaux gallodromes
Citons une phrase du général De Gaulle de l'époque : « puisque l’on mange des coqs, il faut bien qu’ils meurent d’une façon ou d’une autre »

Aujourd' hui les combats sont toujours pratiqués mais uniquement en Frandre, et dans la région lilloise
les combats sont très réglementés et la sélection des coqs est bien gardée aussi par les traditions
Un coq de combat peut peser 6 kgs et mesurer 45 cm, il doit répondre à un pédigree très précis. Son propriètaire en prendra le plus grand soin, il faut savoir que son ergot est coupé et que pour les combats on lui en met un artificiel qui provoquera moins de dégats sur l'adversaire

Il n'y a pas forcèment un mort à la fin du combat, mais le gagnant est celui qui reste debout à la fin, après environ 6 à 8 minutes
le propriètaire gagnant empoche les mises de départ (droit à combattre) des 2 adversaires, ce qui fait en moyenne un gain d'environ 25 euros par combat gagné

Voilà pour l'essentiel, je connaissais des coqueleux, c'est vrai que les coqs étaient superbes, mais je ne suis jamais allée voir un combat de coqs, ça ne m'attirait pas vraiment ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |