histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la spécialité de grand-mère
par klavzer jean marie le, 15/04/2006  

El spécialité ed grand-mère

A s’t’heure, i n’y a pos un chef pus ou moins à l’mote qui n’parle ed s’grand-mère. I ont ben raison, mi aussi ech pinse que ches mémères avotte pus d’un tour dins leux castroles .
El mienne préparot des « patacons », n’cachez pos, cha n’est pos dins l’Larousse, ale l’a sûr’mint inventé pou rouler ches curieux.
Ches patacons ch’est un plat d’ouverriers. In l’prépare aveuc des pemmes-tière, du gardin tant qu’possipe, des oignons du même gardin, des trinques ed lard feumé, sé, poife et surtout un gros morcieau ed burre. Mais in devot surtout armonter d’el cafe ech plat in fonte et l’grosse cloque in tière, sin cha ch’n’aurot été qu’unne vulgaire ratatoule ed pemmes tière.
Mémère coupot ches légumes in rondelles ale alternot tout cha pou faire, un mont comme un terril dins ch’plat, i n’restot pus qu’à poser el cloque d’zeur, mette tout cha su chele cuisinière et attinte aveuc patienche qu’ech miraque i s’fache. El temps i passot à miler l’cuisson, pace que ch’fû i étot souvint cangeant, i fallot l’amidoler.
Au bout d’un momint un sintimint racachant invahissot l’cuisine, cha m’faisot bafier d’plaiji, au point qu’mes boïaus is groulotte.
I n’restot pus qu’à passer à tape, ches jonnes is voulotte toudis cugir el couche eud d‘zous ben roussite, parfos comme du carbon, dins ch’cas là in faisot ech nakstieux.
In n’laichot rin dins nous assiettes, ch’étot tellemint bon qu’in mingeot comme des galafes, autremint in attindot « Te plukes, te minges comme un glout-biec ». Pépère, in nous ravisant dévorer, disant « Intike, entasse, t’occupe pon d’echti qu’i passe »;
Combien d’fos in n’a pos intindu « fais intintion à chele cloque, te vas l’brisier ». In d’vot ete bon élèfe, pace que chette cloque dort toudis, arcouverte ed bukes dins l‘cafe ed m’ tante Biquette.
Ech busie d’un cop à unne aute espécialité ed mémère. Si in étot sache, cha nous arrivot ed timps in timps, pos nous récompinser ale nous faisot du caramel.In rin d’timps ale mettot dins un tortière, unne nox ed burre, du chuque, posot su l’platine ed fu, un, deus,tros, ch’étot guilant. In mingeot cha encore mou, i fallot faire intintion ed pos s’brûler ses lèfes, cha ch’est unne aute histoire…


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |