histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la régle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ch' cinsier et ses infants
par Marie-Claire le, 15/04/2006  

LE LABOUREUR ET SES ENFANTS
La Fontaine en chti

Ch’ cinsier et ses infants

Ch’ viux cinsier qui s’ sintot d’ moins in moins bien
S’ dijot in li-même : « J’ cros que j’n’ai pus pour longtimps ! »
Et, busiant qu’y étot pus que temps,
I fait v’ nir tout près d’li tous ses infants.
Quand i sont tertous insanne autour de ch’lit,
Avec el’ reste ed’ forches qu’i a cor, i leu dit :
« Mes infants, acoutez bien, avant d’morir
Y’a eun’ affaire que j’ veux vous dire.
Ch’est de, surtout n’ point vinde nou terres
Qu’ j’ai mi-même héritées d’ vou grand-père.
Surtout qu’y a eun’ grosse fortune muchée d’dins !
Mais l’indrot, au jusse, j’ sais pus fort bin.
Vous avez intérêt à cacher tout partout,
Avec du courache, o’ z’in viendrez à bout ! »
Ch’ père, eun’ fos mort, tous ches infants
S’ mettent à artourner tous ches camps,
D’ long in larque, comminchant timpe, finichant tard,
Mais toudis sans treuver l’ moindre liard.
Si ch’ n’est, par contre, que ch’ t’année là i z’ont eu
Des récoltes comme i n’ n’avottent jamais vues.
I n’y avot jamais eu d’argint d’muché,
Mais chelle leçon tertous l’avottent digérée.
Leu viux père, qu’ ch’étot un homme fort sache,
Qu’ ch’est dins leu bras qu’y avot d’l’or,
Et que ch’ l’ouvrache aussi, ch’est un trésor.

Jules Dermaux (Dins min parlache de min Mouscron)

publié sur http://www.chblog.com, le blog de Régis de mincoin.com dont le lien est ici sur le site (Ballades en pays d'Opale)


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |