histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' carbon d' chés pénichiers (2)
par Mariegroette le, 29/04/2006  

Texte de ch' Pierrot

Et ch'est là queuch marinier qui nous disot chu qui fallot faire ou chu qu'in pouvot prinde.
Dins kek fos, y'avot du fin ou des poussières ed carbon, des fos des gaillettes et d'timps in timps, y'avot des nojettes. Ch'étot cha l'meilleu, mais cha coûtot pu quer!
Pas souvint, mais dins kek fos, ch'carbon y'étot stocké in hiau d'ech bacquet. Alors Papegué y'artirot chés écoutiles et in pouvot rimplir chés sacs.
Kré vingt diux, in hésitot pas à bin les carquer, mais ch'père y zieutot pour vire si in n'in mettot pas d'trop. Ket fos in n'armettot eune palée, ch'étot toudis cha d'gagné!
Si bien qu'chés sacs, y zavotte leu dose et cha féjot bin pusse eq 50 kilos, té peux m'croire!

Pi, quind chés sacs qu'iétotent rimplis, y'avot pu qu'à les mette d'sus sin dos et les porter jusqu'à l'balladeusse qu'iétot maint'nue par l'pu jonne ed'nouzotes tertous.
Y fallot raviser à équilibrer l'carette, sins quo, te n'pouvot mi l'ténir...

Ch'étot rigolo, pour aller deuch bacquet jusqu'à l'carette, y fallot marcher d'sus eune planque qui arliot l'péniche au quémin.
Elle étot posée d'sus eune équelle pour qu'elle so pu raite.
Té pinses, cha féjot du poids, d'autint pusse qu'min biau cha n'étot point eune mauviette, mais l'plinque al pliot quind même... si bin qu'in biau jour qui n'étot pas fait comme un aute, in est passé à deux d'sus planque avec nou sacs rimplis jusqu'à l'gueule. Cha n'a pas résisté et in s'est artrouvés tous les deux l'tro d'cul dins l'iau!!! Ch'biau y gueulot et y'étot tout frèque. Heureus'mint, in n's'est pas fait d'maux. Alors in a été quitte d'armonter chés sacs du fond de l'iau. Ch'étot lourd comme tout mais cha été quind même….


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |