histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
JMK - L’résurrection ed min pa
par klavzer jean marie le, 30/04/2006  

Ch’n’est pos unne cacoule. Souvint contée par cheux qu’is l’avotte vécue, et ben qu’un tiot peu aringée au fil du temps, cheule aventure ale est réellemint arrivée à min père et min monnonke, dit « cravate ».
Pindant la guerre, chelle ed trinte neuf, ches mineurs, comme les autes, is cachotte à faire boulir leux marmites. Min père arcachot unne paire ed kilos d’pétotes ou des rapes, vir un quart ed burre. Ches ceinsiers is l’invoïotte souvint à l’uch, heureusemint, dins l’timps i avot ouvré dins unne ceinse du coté d’Hulluch et i r’venot souvint contint.
Un bieau jour l’v’là vers La Bassée, in route à pousser su sin biclo. I vot un camion allemand arrêté su l’bas coté, d’ dins des viux soldats étotte occupés à rigoller d’li. Min père qui in pus du chti, parlot allemand, et unne paire d’autes langaches, i leux dit in passant « putôt que d’rire de m’guife, donnez me à minger » et i continue s’route. Min longin d’monnonke qui poussot cinquante metes pus lon, i n’a rin intindu ben sur…
Un peu pu lon, ch’camion i dépasse min père. I vot un soldat li jech’ter unne espèce ed pavé, i l’print su s’tiête, du cop l’vla asniqué su l’dinne. Monnonke, vert ed troulle, i vot cha, arfait l’quémin à l’invers et déboule dins l’coron in criant « i ont bousillé Charlot »! Avec courache, min pépère qu’i avot été blessé in catorze, print sin biclo, forchémint tout l’monte étot al presse. D’un cop, i crot avoir unne bleusse vue, in apperchevant su ch’bas coté d’el route, min père, ténant d’unne main sin biclo avec unne reule in uit et d’l’aute ech gros pain carré, aussi durt qu’el bouloche qu’i avot à sin front, jech’té par un soldat qui s’atindot pos à intinte sin parlage route de La Bassée.
In rintrant à leu mason, pépère, in r’drechant s’tiête i a dit « os frez à vous mote, mi d’ech pain là j’in minche pos ». In ch’timps là, cha méritot unne médalle, unne de pus pou li…


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |