histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)
  PETARDS Pleinvol partie 2 (31/01/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la catastrophe de La Clarence 1912 13 ème partie
par minloute le, 16/04/2005  

Le mercredi 1er octobre, tout espoir de retrouver un survivant s'éteignait.
Les pompes installées sur les berges de la rivière La Clarence commencèrent à refouler puis à deverser l'eau dans la fosse.
Les mineurs n'assistèrent pas à cette opération.
Une immense colonne de fumée s'échappait du puits.
Durant 1 mois et demi 417 000 m3 d'eau furent déversés jusqu à ce que le niveau - 900 m soit atteint.
Après la remise en état de l'équipement des puits, on procéda entre le 20 décembre et le 5 janvier au dénoyage partiel.
On avait abaissé le niveau de 2m50 au dessous de la recette 933 car il fallait d abord rétablir un circuit d'aérage entre les 2 puits.
Mais les mesures prises pour forcer l'aérage furent impuissantes à empêcher le refoulement du grisou provenant de l'obturation à peu près complète de l'ancienne bowette.
Les travaux avaient duré jusqu au 19 juillet mais le dégagement considérable de grisou amena l'administration à ordonner l'abandon définitif des travaux.
C'en était fini, on ne donnerait jamais de sépultures aux 30 disparus.
La bowette 933 fut reliée à des galeries poussées au niveau supérieur de 875 m et un puits d'aérage, ouvert à Camblain, dans la vallée.
L'enquête de la commission n'aboutit à aucune conclusion.
La commune éleva un monument en 1913 à la gloire des victimes, 79 personnes.
La fosse de la clarence fut réouverte, mais le danger demeurait latent.
La catastrophe de 1954 faisait à son tour de nombreuses victimes, l'administration supérieure décréta la fermeture définitive, la mine de La Clarence avait vécu.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |