histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
j'su inquiet
par minloute le, 21/05/2006  

ouais mes gins j' su inquiet, marie claire ale est pas cor arvénue d' sin spectaque ed' majorettes, et ché pour cha qui a pas cor ché zimaches sur les sujets sur les moules, l' bio temps et les zagindas
j espère qui a rin arrivé
ah j' viens d archevoir un email mais pas d' n importe qui, ouais marie claire ale m avo dit que chéto dins zin tchiot villache qu ale allo faire un spectaque ed majorettes, bin ale est plutot réservée et discrete pasque ch' mail i vient du parc du qui a miqué, savez l' souris américaine , ouais en région parisienne, que quand té va la d' dins té fait deux chosses en général, té payes, t arrete te pas d' payer, et pi d attinte pour ché zattractions, eh vaut mieux aller à mon bagatelle , bon bref j' continue, ouais i zavottent prévu un spectaque espécial , eune parate qu ale sorto d' l ordinaire , et ch' clou du spectaque chéto l' parate des majorettes avec marie claire en tete
mais là i a eu problème non pas pour el spectaque mais pour arsortir, j' vous zexplique , mais cha reste inter nous mes gins, ché nin un truc à dire partout , j' voudro pas l artrouver dans un bulletin municipal du pas d' calais qui print des sujets sur histoires de chtis sans nous l' dire .... mais bon j' continue, ché plutot délicat mais enfin faut qu' vous sachiez tout , mi j a archu eune photo oh y a un momint d' marie claire et d' sin homme, frette , chti qui est ouepmastère poubelleux dans l' civil, ouais i fait d' l informatique pour ché poubelles, i compare l' poids des poubelles, c' que les gins i mettent ed' dins , bref in traval ed fous, bon j arviens à min sujet , comme d habitute ej' m égare, ché zinfants i zont bin rigolés ed vire ché mamies défiler mais comme j' vous diso ché al' sortie que cha s est gaté , enfin surtout pour frette
j' vous ardis vous l' dites à personne c'que j va marquer mi j' veux pas d histoires avec la police et surtout pas avec frette l' mari d' marie claire, mais bon, j m égare cor un coup, alors sul' photo qu' marie claire ale m avo invoyé , j avo bin vu que frette , bon i éto , commint vous dire, j' parle del premiere photo que j a vu pas celle du qui arsonne à landru, bin in voyo que , commint dire cha , bin i avo des zorelles quale zétotent euh un tchiot peu décollé, que commint vous dire cha, quand qu on print eune photo d' frette té obligé d' printe un flache sinon i a toudis des zones d ompe sur sin visache (j a essayé d' faire cha l ' plus polimint possipe zavez vu)

et là j arviens à taleure dans ch' parc du qu in vo eune souris américaine en région parisienne, quand qui a voulu sortir, et bin ché gardiens i li ont dit , nan pour vous ché nin par chi, ché du coté des artistes, alors frette i éto tout fier, mais i s a inquiété quand qui y ont dit qui fallo qui artire sin déguis'mint pour sortir, là i a pas compris , i a commiché à s' facher, pire cor quand qui a intindu un des gardiens qui a dit dins sin toqui ouaki "v'nez par chi, j a b'soin d' renfort , y a jumbo qui veut s infuir "
frette i a essayé des' définte d' prouver que chéto ses vrais zorelles, rin n y a fait , i s a artrouvé dans un local du qu' ché gardiens i tirottent ed chaque coté sur ché zorelles persuadés que chéto un déguis'mint, frette li i gueulo comme eune vaque, marie claire et sin bataillon d' majorettes, batons al' main , ale buquottent comme des folles dins l' porte pour qui zouffent

aprés i a été em' né dans ch' panier à salates au commissariat, pi enfin i zont vus que chéto eune bévue, frette i a été arlaché, là i est parti à l hopitane pour es faire soigner
alors si d' main en région parisienne vous voyez un poubelleux avec des grands pans'ments sur ché zoreles, faites zy un sine amical, ché frette .....(bien amical'mint frette...)


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |