histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Min Papa
par Marie-Claire le, 05/06/2006  

Min Papa de Constant Copin

Poésie trouvée sur le blog Chti de Régis Lenglos http://www.chblog.com

Min papa quand i allot à l’ fosse,
I n’ busiot qu’a faire du carbon.
I étot solide, un vrai colosse,
Mais i avot l’ cœur sinsipe et bon.
Quind m’ maman all’ étot malate
Ch’est li qui préparot mes r’ pas,
Ch’est li qi soufflot sus m’panate,
Aussi j’ l’aimos bien, min papa.

Et j’étos fier comme un Minisse
Quand j’ pouvos m’écapper l’ jeudi
Pour r’ wétier dins ch’ grind tro sinisse
Cheull’ cage qu’all' s’infonçot dins l’ nuit,
Presqu’aussitôt, j’ veyos ches cortes
Former un formidape compas,
Et pis ch’étot eun’ bouffée d’air forte
Et l’aute cage r’ montot min papa.

J’ grimpos bin vite au molinache
Ch’étot pour mi un amus’ mint
D’ vir ches mineurs sortir de l’ cage,
J’ cros qu’ j’auros bin battu des mains,
Et vous pouvez m’ croire, cha j’ vous l’ jure,
A chaque cop, je n’ me trompos pas,
Dins cheull’ trintaine de’ noire figures,
J’ r’ connichos min papa !

In route i déloïot s’ malette
Et m’ donnant l’ croûte qui restot d’ dins,
I m’ dijot : «Ch’est ch’ pain d’alouette,
Minge, min tiot, t’aras des blanc dints. »
Mi, j’ mordos cha à bellés quénottes
In essayant d’ régler min pas
Sus l’ sien, et j’ glichos m’ tiote menotte
Dins l’ grande main noire ed’ min papa.

Après l’ soupe I faijot un somme,
Mi, j’ travaillos l’ temps qu’i dormot,
Tout in r’ wétiant souvint ch’ rude homme,
J’ faijos mes d’ voirs sans dire un mot,
Pis, l’ temps qu’i réparot ses forches,
J’apprêtos ches lignes et ch’ appât,
Et nous allot’ nt pêquer à roches,
Tous les jours, mi et pis min papa.

Mais un jour, rintrant d’ m’ courette,
J’aperchos un homme dins m’ mason,
Tête nue et tenant à s’ main es’ barette,
Et v’ là que j’arconnos ch’maîte-porion.
« Madame, qu’i dijot, faut ête brave »
M’ maman all’ sanglotot tout ba
Alors, j’ai compris d’ vant s’ n’air grave,
Que j’ ne r’ verros pus min papa.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |