histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 2 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme 1 (13/11/2017)
  arrivée de la télé et demandez le programme (13/11/2017)
  les Ch'tites souris (12/11/2017)
  cor heureux qu in avo du sape (12/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 2 (09/11/2017)
  du grr au ploc ploc en passant par le vroum vroum 1 (09/11/2017)
  du grrr au ploc ploc in passant par le vroum vroum (09/11/2017)
  pour la soif .... (08/11/2017)
  merci Aspro (08/11/2017)
  à chaque époque s' magie ... (06/11/2017)
  Riquiqui et Roudoudou (06/11/2017)
  les disques à histoires (05/11/2017)
  l'essoreusse à linche (03/11/2017)
  sujet marronnier (02/11/2017)
  les Killtoïds (29/10/2017)
  mets tes basquettes (29/10/2017)
  le velours de l estomaque (24/10/2017)
  gueule à chuque (23/10/2017)
  la magie du taquin (22/10/2017)
  la mort sous l' cagnard (19/10/2017)
  tampons scolaires (18/10/2017)
  Chrysanthèmes (18/10/2017)
  sauf..... (16/10/2017)
  Eune goutte d' jus (photo) (15/10/2017)
  Dins chés caffes (03/10/2017)
  l' framacie (03/10/2017)
  ché chuques à mon Maréchal (02/10/2017)
  du byrrh au visqui (02/10/2017)
  la joie des jeunes (27/09/2017)
  d' z'obus (25/09/2017)
  examen de cathéchisme (25/09/2017)
  la blanquette (24/09/2017)
  ch' bonhomme perrier (23/09/2017)
  souvenirs douloureux suite (23/09/2017)
  Chés rues ale zavotent pas d'nom (21/09/2017)
  souvenirs douloureux (17/09/2017)
  ch' rabattu et la buée (17/09/2017)
  hatari (17/09/2017)
  El centre aéré géant de Bruay (11/09/2017)
  Bruay, El pont ferroviaire d'Lavolville (11/09/2017)
  Eune consultation al' champe (11/09/2017)
  Eric Denudt artiste peintre un gros coup de coeur (11/09/2017)
  que j auro ker avoir eune chiffernée (10/09/2017)
  Merlimont hors saison 17 (07/09/2017)
  souvenirs d' rintrées (04/09/2017)
  eune pensée pour eusses (03/09/2017)
  à la recherche de nos taïons (28/08/2017)
  Marles-les-Mines, el station SNCF (18/08/2017)
  Vermelles, le nom de la Cité du Philosophe (13/08/2017)
  Merlimont hors saison 16 (13/08/2017)
  collection de poupées (04/08/2017)
  Merlimont hors saison 15 (31/07/2017)
  Auguste Labouret (27/07/2017)
  au coin d' la rue de Périgueux et et de Grenoble (26/07/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...
 Mégane ( 08/09/2017)
Bonjour, Habitant ...
 FRYHTAN ( 30/06/2017)
Bonjour à toutes et ...
 Pascalou ( 25/06/2017)
Bonjour à tous, je v...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
maison d'ingénieur 2
par mariegroette le, 10/06/2006  

Ch'est in arqueillant d'sus l'photo d'Minloute, postée y'a queques jours eq m'arvient un viu souv'nir.
Inch temps là, in vivot in collectivité dins inne grinde bâtisse, trois quate coupes par palier y'avot. Et pas cor l'iau courante, les cabinets y z'étotent déhors, et par deux ringées d'tros face à face.
Fallot faire cauffer d'l'ieau pour prinde sin bain, el sam'di dans inne lessiveusse. In s'cauffot au mazout, cha puo!

Pour c'qui étot du décalage, dins l'cour, in véyot par autzeur ches murs, el grinde mason de ch' l'ingénieur comme in dijot. J' min rappelle, elle étot haute, et toute arnippée ed vine vierche qui grimpo s'qu'in haut. A l'automne les couleurs étotent magnifiques
et in cop comme cha avec min père in s'est payé l'culot d'aller sonner a mon d'chés gins pour ed d'minder si qu'in pouvot avoir queques feulles ed toutes sortes ed couleurs pour les faire arséquir. In a été bin archu, et ch'l'homme, bin aimappe y nous a fait visiter sin catio. In arpartant, tout heureux de l'visite qu'in y avot rindu, et comme li pis s'femme y z'avotent pu d'jonnes à leu mason, y m'a dit que j'pouvos aller juer al balanchoire au fond du parc qui étot derrière.
Ch'étot vraimint l'paradis que d'pouvoir gambader la d'dins mais chaque cop que j'dévos sonner à l'porte pour dire que j'étos là pou juer, j'étos vraimint dins mes tiots souiers!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 15 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |