histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Les tomates chanson Edmond Tannière
par Marie-Claire le, 22/06/2006  

Les tomates chanson d'Edmond Tannière

Ch’est un paufe garchon
Qui s’app’llo Edmond
I’étot des corons
Du côté d’Fouquières,
I’in avot assez
Après ses journées
D’aller travailler
Dins l’gardin d’sin père.

Pour s’in échapper
I s’dit, j’va m’marier
Cha a été vite fait,
I' étot pas vilain
All’ étot béllotte
Un p’tit peu lolotte
Mais pour la popotte
Alle n’y connaichot rien.

I mingeot des tomates,
Des tomates, des tomates
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais i s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons.


Cha d’vot arriver
Il a tout plaqué
I s’in est allé
Pou’ trouver l’bonheur,
Ch’est à Carpentras
Qu’un jour i trouva
Quéqu’quoss’ qui étot pas
Sin métier d’mineur.

Dins ces pays-là
In réclam’ des bras
Faut dire que ch’est pas
L’ boulot qui les tue
Du matin au soir
Comme un vrai bagnard
I étot d'sus l’trimard
I n’in pouvot plus.

I portot des tomates
Des tomates, des tomates.
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais i s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons


Il avot ma foi
Un biau filet d’voix
Alors ch’est pour cha
Qu'il voulut canter
I appris des canchons
Sur s’n’accordéon
Les microssillons
Cha l’fesot réver

Il véyot déjà Paris, l’Olympia,
Rimplachant d'sus’ l’tas,
Johnny Hallyday
Mais l’jour qu’i canta
Dins l’vieux cinéma
Alors i arriva
C’qu’i devot arriver

I pleuvot des tomates,
Des tomates, des tomates
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais i s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons.


A tout’s les misères
Qu’il a eu sur terre
I a pas pu s’y faire
I a pas résisté
Et ché t'à Fouquières
Tout près d’ sin grand-père
Dins le vieux cim’tière
Qu’il est interré

Ché par amitié
Qu’l’aute jour in a s’mé
Des belles tiotes pinsées
I les aimot tant
Quind in y est r’tourné
Deux, tros mos après
In est tous restés
Comme deux ronds d’flan.

I poussot des tomates,
Des tomates, des tomates
Et l’paufe garchon, i savot bien
Qu’i étot marqué par le destin,
Mais in s’disot pour se faire eune raison
Ch’aurot pu ête la saison des melons.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |