histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la coupe de france et le grand cru 1972 franco polonais
par minloute le, 23/07/2006  

pour M Trannin, "le racing club de lens a rempli son contrat, il est le seul club du nord en demi finale de la coupe de france"
jusqu où ira lens ?
bien sur, les dirigeants et beaucoup de supporters auraient aimer que leur équipe rencontre le stade de reims avec Krawczyk, Bernard Lech et Sillou, trois anciens lensois

le sort a voulu que se soit bastia
il faut maintenant que lens résiste le mieux possible dans l'ile de beauté, la longueur du déplacement empéchera malheureusement bien des supporters de les y accompagner , et qu au retour, il ait , au stade bollaert, l'encouragement qu'il mérite

la saison 1971 1972 doit etre considérée comme une année de transition

"avec un peu de chance, pense M Trannin, Lens peut terminer à la troisieme place lorqu'il aura joué ses 4 matches de retard "

mais le rang importe peu, car ce qui compte, c'est de batir une équipe solide en 2 ou 3 ans, une équipe à ossature régionale, comme il y a 25 ans , à l'époque du grand racing club de lens

d'aucuns diront que, sans la présence de ses internationaux polonais, le racing club n'en serait pas là

c'est vrai, la plante aurait mis plus de temps à pousser

a la fin du match contre l équipe des policiers du gwardja de varsovie, M Delelis, député maire de lens et président d'honneur du rc lens , devait d'ailleurs rappeler que "l amitié depuis toujours avec la pologne avait transformé l équipe lensoise en club franco polonais" , à tel point qu en 1955, lors d'une tournée à varsovie, l annonceur au micro avait présenté un joueur dont le nom était à consonnance française (cartier) et 10 autres pour lesquels l' origine polonaise ne faisait aucun doute

souhaitons aux dirigeants et aux joueurs que le racing club de lens redevienne une grande équipe

la coupe de france a déjà prouvé , en tout cas qu'il avait retrouvé 20 000 supporters

fin de l article de M Barbery, relais 1972


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |