histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Taille en dressant
par Ch'Zio le, 25/07/2006  

Dans son article " J'su à jour in photos", Minloute se fait souci pour ma compréhension des méthodes d'abattage dans les tailles en dressant. Qu'il se rassure, je connaissais déjà les tailles en dressant avant qu'il soit né.

En 1949, j'avais organisé pour mes élèves-ingénieurs une visite à la fosse 4 de Bruay. Les ingénieurs du fond qui nous pilotaient nous avaient préparé une visite complète de tous les types de tailles, qui s'était terminée par celle d'une taille en dressant. Je les soupçonne même d'avoir choisi ce chantier, sans doute le plus difficile de la fosse 4, pour montrer aux élèves les difficultés du métier, ce qui n'a pas empèché plusieurs d'entre eux de devenir par la suite ingénieurs du fond.

La taille en dressant que nous avions visitée était verticale et faisait au moins trente mètres de haut. En la descendant, dans un enchevètrement de bois de souténement, sur lesquels il fallait poser les pieds dans la semi obscurité, on n'avait pas le vertige car on ne voyait pas le fond, mais on n'était pas rassurés. J'avais aussi le souci de la sécurité de mes élèves ( une telle visite ne serait plus autorisée aujourd'hui ). J'avoue que c'est ce souci qui l'a emporté dans mes souvenirs et que je ne me souviens plus de la méthode d'abattage utilisée, de toute façon très pénible pour les mineurs devant manipuler leurs marteaux piqueurs dans des positions plus ou moins acrobatiques.

La photo montre notre groupe à la remontée sur le carreau de la fosse 4.
Ch'Zio est le grand à lunettes, le 4° à partir de la droite.


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |