histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la soupe au carbon
par mariegroette le, 30/07/2006  

l'histoire sur la soupe au carbon, c'est ma mère qui l'a écrite :


Voilà, ej’ vas vous raconter l’histoire de m’grand-mère Maternelle. Elle s’appelot Maria. Ch’étot inne sacrée Mamie. Elle a eut huit jonnes, inne grinde famile, 1 file et 7 garchons, tous mineurs à Lens. Elle n’arrêtot point d’travailler. Faut avoir du courache pour bien les élever. Faut dire aussi que dans l’temps, chés fils donnotent des rutes cops de main à leur père. Ils rentrotent des mines avec li et insuite, ils allotent travailler din ch’gardin pou cultiver chés légumes et nourrir chette famil ed courageux.

Pindint l’semaine, le soir, les garchons allotent répéter la musique à Annezin, al salle des fêtes. Ch’étot aussi des bons musiciens.

Leur file, ch’étot m’mère. Elle n’arretot pas elle non pu ed donner des rudes cops mains à s’mère. Faut dire qu’avec inne grinde famil comme cha, m’mère elle étot toudis là.

Ach t’heure j’va vous raconter quetcosse qui est arrvé à m’grand-mère.

Ch’jour-là, elle avot décidé, pou ses mineurs qui allotent rintrer de l’fosse, ed préparer un bon bouillon. Elle avot mis sus ch’feu es grinde marmite avec tous ches légumes et pis aussi des pétites gambettes au lard. All s’dépêchot d’faire tout cha. Al faijot cuire es grosse soupe sus sin fu à carbon. Pou aller pu vite, mamie Maria al avot ayonné l’gueulette ed sin fu pou armette du carbon… Mais catastrophe, mamie Maria, elle s’avot trompée. In prenant s’pelle à carbon pou mette d’un ch’fu, putôt que d’soul’ver l’couvercle de ch’poele, elle a pris chti de s’marmitte ! Et tout y’a quéhut dins chés légumes pis l’viande avec !

Em pauve mamie, elle a tellemint brai de s’bêtisse.

Malgré tout elle n’a point perdu chin moral. Elle a ch’ter tous chés légumes, rassaquer les pétites gambettes au lard qu’al a bin rinchées à l’iau, et pis tou cha. Pas question de ch’ter de l’viante ! après elle a du arfaire des frites avec de l’salate, de l’moutarte, comme cha tous ches ouvriers n’ont pas mourrus d’faim et y s’sont bin pourléqués !

Elle s’avot bin arringée, pauve grind-mère. Quind in a du courache et de l’volonté on y arrife toudis. Alors on se dit aussi : on arquer toudis d’sus ses pattes, in perd pas l’Nord et VIVE LES CHTIS, ch’est les meilleux !

Ch’est mi, Renée qui vous a raconté cht’ histoire vraie, ch’est l’histoire de l’soupe au carbon chelle de m’grind-mère Maria (mais elle préférot qu’in l’appelle Elizabeth).

par PIERROT LEJEUNE le, 31/07/2006

ouais, mariegroette, cha arriffe! j'ai vu d'mes yux m'grand-mére paternelle (mémé Jeanne) in faire autant,
après avoir ayonné ch'fu par l'gueulette, al' a pris s' pelle d'carbon et hop! din l'marmite d'pot au fu. j'ai pas eu l'temps d'bouger, ch'étot fait.
in a tout nettoyé à l'iau claire et in a r'mis à cuire din dé l'iau prope. cha a duré plus e'd temps qu'prévu, mais ch'étot bon quand même.
salut à tous et à+
pierrot


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |