histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' coeur d' lion
par minloute le, 26/08/2006  

j va vous raconter eune histoire qu ale est vraie et qu' achteure quand qu' vous verrez l' publicité ale télé , pinserez à mi , j su sur
bon, j' vous zexplique, jeudi du qui éto minloute ? dinl' montane ! bonne pioche cor
et au matin, j' finis d' préparer min sac, j y mets d' quo à minger, pour l' reste ché fait la vele , et là stupeur, j ouffe el frigo et là j' vo qu' min grand garchon i a passé, i avo bin cor l emballache du fromache ed montane, mais d'dins rin, ché s' n habitute, in peut rin i faire, té peux gueuler, té peux l arfaire déchinte des ' champe , i dit à chaque co que ché l' dernier co, qui a vraimint oublié et pourtant qui a bin arténu c' que j y a dis, cours toujours minloute, i fait toudis parel
donc pas d' fromache ed montane, pi m' n épiciere ale ouffe qu à huit heures au matin et là j' s'rai djà sul' route, alors j eume rabat sul' camembert coeur de lion qui éto intier , j a vérifié
connaissez l' publicité ? ché gins ale campane, pi in a un qui dit "freumer vos bouques et ouvrez vot' nasier, cha ché du camembert"
bon bin mi eune fo arrivé au parking du qu' j allo commincher à marcher avec un camarate, j' sins quéquosse, d abord j' ma dit ché pas possipe que té pues des ortiaux comme cha , t as rin fait , pi chéto eune odeur tenace, oh j a compris vite quand que j a voulu arfermer ch' sac que j avo ouvert, cha v'no d' l ad' dins....d abord min camarate i m a dit ché pas possipe t as du laisser un fromache deut' derniere ballate, ouais cha auro été possipe d' finquer comme cha aprés eune s'maine dins ch' sac, bin nan, chéto ch' coeur de lion qui déjà y rugisso .....
alors quo qu' vous dire, enfin vous devez d' viner, quand que j' marcho avec vint arriere, cha m arrivo dins mes nifflettes, comme si t avo tchié dint' marronne, pour vous dire
et au premier arret, chéto décidé , i fallo li met' eune premiere claque dins' guiffe , pour qui pue moins, oh i éto corsé , faut dire aprés eune heure d'carette pi eune heure ed mi d' marche au fond du sac, i cacho djà à s'sauver del boite alors à sintir terripe, pire que si té fouto tin nez au d' sus del bouillote à inhalation avec eune serviette sut' tiete, mais à minger fameux .....
i a pas resisté , au prochain arret, in l a terminé , mi et min camarate, bin chéto super bon i avo rin à dire, mais si qu' t éto un tchiot peu inrheumé avant , là chéto comme du visque , savez l' pommate qu in metto sul' poitrine quand qu in éto tchiot , chéto comme du visque, mais in fromache
alors mi j' eum' dit , pour tourner l' publicité qui zont fait , in pleine nature, pour que ché zacteurs i zaient l air comme cha tout contints à ouvrer leur bouque ed plaiji mi j' vo qu eune solution, ch' fromache qui zavottent chéto un faux , sinan i s' rottent tous quéu d' inanition par terre ché pas possipe autremint ...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |