histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
ne reste pas soldat
par Minloute le, 31/08/2004  

Premier couplet

Mon cher enfant j’apprends avec tristesse
Que sur le point de finir ton congé
Pour oublier l’abandon de ta maîtresse
Etant sergent tu d’mand’ à rengager
Voilà trois ans que je pleur’ ton absence
Et que j’attends ton retour près de moi
Quant il fallut partir servir la France
Je n’ai rien dit puisque c’était la loi

Refrain

Mais aujourd’hui qu’ t’as fini ta carrière
Qu’t’as fait ton devoir comme tout l’mond’ ici bas
Tas d’autres devoirs à remplir près de ta mère
Je t’en supplie ne reste pas soldat

Second couplet

Pendant trois ans j’ai souffert en cachette
Car je craignais te sachant trop nerveux
Que tes propos et ta mauvaise tête
Te fassent finir ton service aux joyeux
Mais à ton tour orgueilleux de ton grade
Pour obéir aux termes du régiment
Il te faudra punir tes camarades
Qui sont comme toi attendus de leur maman

Refrain

La discipline égale mais sévère
Te f’ras le bourreau de ces pauv’ petits gars
Sans le vouloir tu f’ras pleurer leurs mères
Je t’en supplie ne reste pas soldat

Troisième couplet

A la patrie tu viens de payer ta dette
Pour le servir cela ne suffit pas
Reviens chez nous où tout l’monde répète
Que les travaux des champs manquent de bras
Tu f’ras germer dans la terre de France
Le blé qui fit nourrir le genre humain
Dans nos sillons vient semer l’abondance
Cela vaut mieux que de tuer son prochain

Refrain

Si l’ennemi venait à la frontière
J’irai moi même te conduire au combat
En attendant viens cultiver la terre
Je t’en supplie, ne reste pas soldat

Quatrième couplet

Puis mon pauvr’ gars autre chose me chagrine
C’est en voyant ce qui s’pass’ chez nous
Tes camarades qui travaill’nt à l’usine
Et qui s’éreintent pour gagner cinquante sous
Depuis quéqu’temps ils parlent d’s’mettre en grève
Dam’ ils sont las ces pauvres citoyens
Et si jamais leur cri d’angoisse s’élève
Faudra veiller à c’qu’ils cassent rien

Refrain

Pour réprimer leurs grands cris de colère
C’est peut etre toi qu’on enverra là bas
Tu s’ras forcé de tirer sur tes frères
Oh par pitié ne reste pas soldat


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |