histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' exote en 1940 1
par minloute le, 31/08/2006  

quand qu on éto sur les routes , in éto tout serrés , chéto eune vraie foule qui marcho vers l' sute
in voyo bin des soldats qui déchindottent aussi vers le sute, beaucoup étaient sans armes, et personne as' connaissance avaient de rancoeur contre eux
d abord chéto chacun pour soi, in s' parlo , mais souvint in s ingueulo, soit qui avo eune carette qu ale essayo d' passer in klaxonnant , soit i avo comme des bouchons ou des ralentis'mints
chéto chacun pour soi, et in voyo d' tout , des carettes à moteur, des carettes tirées par des bidets ou des boeufs, des gins avec eune bicyclette à leu coté, et beaucoup d' landeaux, des landeaux avec des zinfants d' dins ou alors eune grosse valisse al' plache
mais l' probleme chéto d abord l' soir , i fallo trouver eune plache pour dormir , et ché cinsiers i zétotent plutot méfiants, in devo payer pour dormir sur eune paillasse , dans eune granche et i avo interdiction d' finquer d' dins ch' batimint
l' matin , i faijo cor noir, in s' metto in route, pour éviter l' gros du flux d' gens, mais d' toute facon cha s arreto pas non plus l' nuit, meme si ch' traffic y éto moins important

j' me souviens un jour , i a eu eune panique , in a été survolé par des avions, par tro avions, un qui pacho juste au d'sus del route, et les deux zautes ed chaque coté du fossé, chéto des italiens, et in a su plus tard qui zavotent tirés plus loin sur ch' convoi pasqui i avo des soldats dinch' groupe, heureus'mint pour nous, i n avo pas ach' momint là
in éto mate, in voyo des gins qui avotent du mau à avincher, des p'tits viu , des p'tites vieles , nous ché jones in suivo cha non comme un jeu, mais in éto curieusses du momint qu on vivo, pi i fallo aider l' mère, avec ché frères et ses soeurs plus jeunes et pi d' toute facon , i avo qu à suiffe .....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |