histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' exote en 1940 1
par minloute le, 31/08/2006  

quand qu on éto sur les routes , in éto tout serrés , chéto eune vraie foule qui marcho vers l' sute
in voyo bin des soldats qui déchindottent aussi vers le sute, beaucoup étaient sans armes, et personne as' connaissance avaient de rancoeur contre eux
d abord chéto chacun pour soi, in s' parlo , mais souvint in s ingueulo, soit qui avo eune carette qu ale essayo d' passer in klaxonnant , soit i avo comme des bouchons ou des ralentis'mints
chéto chacun pour soi, et in voyo d' tout , des carettes à moteur, des carettes tirées par des bidets ou des boeufs, des gins avec eune bicyclette à leu coté, et beaucoup d' landeaux, des landeaux avec des zinfants d' dins ou alors eune grosse valisse al' plache
mais l' probleme chéto d abord l' soir , i fallo trouver eune plache pour dormir , et ché cinsiers i zétotent plutot méfiants, in devo payer pour dormir sur eune paillasse , dans eune granche et i avo interdiction d' finquer d' dins ch' batimint
l' matin , i faijo cor noir, in s' metto in route, pour éviter l' gros du flux d' gens, mais d' toute facon cha s arreto pas non plus l' nuit, meme si ch' traffic y éto moins important

j' me souviens un jour , i a eu eune panique , in a été survolé par des avions, par tro avions, un qui pacho juste au d'sus del route, et les deux zautes ed chaque coté du fossé, chéto des italiens, et in a su plus tard qui zavotent tirés plus loin sur ch' convoi pasqui i avo des soldats dinch' groupe, heureus'mint pour nous, i n avo pas ach' momint là
in éto mate, in voyo des gins qui avotent du mau à avincher, des p'tits viu , des p'tites vieles , nous ché jones in suivo cha non comme un jeu, mais in éto curieusses du momint qu on vivo, pi i fallo aider l' mère, avec ché frères et ses soeurs plus jeunes et pi d' toute facon , i avo qu à suiffe .....


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |