histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' exote en 1940 4
par vauthier le, 01/09/2006  

comme j'l'ai deja dit j'ai été élevé avec mes grands parents et en 40 j'habitais rue d'Anzin (Raymond Deruy) in éto pas loin de Carbolux à l'Bussière
min grand pére qui éto prévenant nous dit un jour in va aller à Dieval, j'sais plus commint y a trouvé une maison mais in a emménagé din ine maison in face dech calvaire, y avo des patures devant, tout cha au cas ou Carbolux y s'ro bombardé.

ed Dieval in veyo ché bombardements, le premier jour j'éto avec em grand mére din ine hayure, je m'rappelle elle avo dit ravisse y lance des crayons in parlant des bombes qui lançottent du coté de Béthune.
ine nuit on l'a passée din ch'bo avec ché gins du village, ché avions y passottent a raz del cime ed ché arbes.

pi un jour y a fallu faire el baluchon et partir sur la route, ché allemands y arrivotent, j'me souviens que min grand pére y m'a mis sur une poussette et nous vla parti sur el route ed Saint Pol
y avo du monde à pied su chel route là, y a jamais du in avoir autant depuis.

à Saint Pol el seul souvenir ché d'avoir dormi din ine cave sur del paille, y avo ine tiote qui a toussé toute el nuit, j'me souviens pas combien ed temps in est resté mais in est arvenu à Dieval
j' m'rappelle que el machine a coudre d'em grand mère elle éto sul pas del porte prête à être embarqué, y in avo qui profitotent del debacle pour s'inrichir, ché peut être les mêmes que plutard in soulevo sin capiau pour les saluer.

souvint j'ai ine pensée pour tous cheux qui actuellement vivent incore ché momints là


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 14 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |