histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)
  la Noël (22/12/2018)
  cha vous fait pas ''drole'' (22/12/2018)
  Sapin et crêche de Noël (19/12/2018)
  Al boéte ed noë (19/12/2018)
  in s installo comme au cinéma (15/12/2018)
  vlà ch' garde ... (15/12/2018)
  ch' fourneau partie 4 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 3 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 2 (14/12/2018)
  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la libération 2
par minloute le, 02/09/2006  

ché à dédé à printe la parole, ou plutot à mi à vous retranscrire fidel'mint c'qui dijo à l époque, dédé y est mort i a tros ans, et l' derniere année des' vie, i avo pu d' souv'nirs , i s' rappelo pu d' grand cosse

ché momints les plus durs chéto dans les voches et du coté d' colmar en hiver 1944

in avo fro chéto pas croyape, pi pour creuser des trous pour es' mette à l abri des balles , impossipe, alors in s' camucho derriere un arbe couché , ou derriere un taillis

et té sais c' qui monte al' télé cha m' fait bin marrer (chéto au momint du qu in voyo al' télé eune série américaine qui raconto l' péripe d eune compagnie américaine, du débarquement jusqu à la fin d' la guerre en al'mane)
y a des coups in s a artrouvé d'vant des régiments ss, vin ché zamérloques, comme i dijo, i s' imbéto pas, i zarculo , et l'lend'main chéto à nous à r'printe l' position qu in avo gagné et ensuite perdue par ché zamerloques

in éto équipé avec du matériel américain, si j a tué des gins durant ch' temps que j éto à l armée, j' cro bin (pi silence) mais chéto eux ou nous , j' la fait sans plaiji , mais i fallo sauver s' pio

mi s' qui m avo mis in rache, ché un coup j éto avec min capitaine, i m avo ker chtilale, j éto sin chauffeur d' temps en temps, et ch' jour là , in éto in train d' inspecter eune mason dans un villache, in s' méfio d' tout, des grenates laissées derriere eune porte, eune mine, enfin tous les pieches qui zaurotent pu laisser avant d' partir, et là in avo fait l' tour et min capitaine i m' dit , allez en ville , pour aller querre des munitions et ram'ner ch' courrier mi j y va
j'monte dinl' jeep, j' demarre , j' fais quo cinquante met' allez in va dire cent met' et j intinds eune explosion, j' continue, j' me dis cha ché un tir ed mortier in tout cas pas quéquosse d important , et in r'venant l' soir , j apprinds qu' min capitaine i avo sauté sur eune mine antipersonnelle in faijant l' tour del barraque


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |