histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la plus pitite mason des houilleres (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l occupation, la captivité , la libération
par minloute le, 02/09/2006  

cha y est, j ai couché sul' papier, c' que j a questionné auprés d' personnes qui avotent vécu , pour mi, des momints d histoires, oh des tchiots momints , mais si chacun faijo cha in pourro non pas réécrire l histoire mais bien arsintir l ambiance de ch' qui a eu à l époque
je sais, les années font que p'tete certains souv'nirs ont été privilégiés par leur mémoire ,mais cha permet de s' donner eune idée de c qui s a passé pour certains français moyens durant chte période
ché vrai sur les tro témoignaches i sont pas tous directemint d' gins qui vivotent dins nos régions, mais ché nin important à mes zius ché del mémoire pour tout l' monte

j avo rin écrit d' tout c'que j' vous a mis sur l internet, mais ché presque du mot pour mot, mi quand que j interroge des personnes comme cha j enregistre tout, i a que quand que j' vais ché ch' zeff, comme ché un moulin à paroles, j' dis cha bien amical'mint, j' note par chi par là quequ' mots pour que j' oublie rin aprés
pour dédé, j allo l' vire quand que j éto en vagances dans les lantes, i habito dinch' villache à coté, et quand que j allo en ville au matin, j allo rente visite à dédé et à simone, faut dire qui zavotent te pas beaucoup d' visites , et mi meme si j' diso que j éto eune pieche rapportée, puisque ché del famile am' femme, j avo ker y aller, et poser des questions à dédé sur la guerre
achteure i est décédé mais ché un peu li rente un tchiot coucou d armette such' papier , eune partie d es' vie qui m avo raconté, j' cro à tout c'qui m a dit , chéto pas un vantard loin d' là, chéto quéqu un d' posé, i éto natif du massif central, mais quand que t avo s' confiance alors là chéto gagné, i avo ker que j'vienne pasque ch' jour là i avo dro à boire sin apéritif aussi......

quand à Louis, i faijo partie d' em' famile, in s' voyo pas souvint et ché un jour qu in faijo un r'pas d' famile, j éto à coté d' li et ch' j sais pas pourquoi cha a parti sur chte périote là et là j a sinti qui ouvro sin coeur, alors mi j a bin ouvert mes noreles et j a artransmis fidel'mint comme pour les aut' témoignaches c' qui m avo dit

quand à Emile, qui m a raconté sin souv'nir d arrestation par l armée al'mante, i est cor des' monte et quand que j artourn'rai à bruay , j irai cor li poser " eune paire ed questions"
quand aux artiques sur l occupation et la libération d' Bruay j in ai djà fait, marie claire al' vous mettra ichi les liens pour vous les artrouver plus facil'mint

1940 l'arrivée des troupes allemandes à Bruay

Souvenirs sur la libération de Bruay

Réflexions sur la libération de Bruay

Septembre 1944 à l'hotel de ville de Bruay

l'épuration à Bruay et dans la région

l'après guerre à Bruay Labuissière


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 13 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |