histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
tout doucement
par Minloute le, 31/08/2004  

Premier couplet

A Suresnes hier, sans façon
Aux noc’s de Charlotte ma cousine
J’suis allé comme premier garçon
Le cœur joyeux, l’humour badine
Toute rose sous voile blanc
La mariée était charmante
Sa rob’ qu’était pas très montante
Sur sa gorg’ s’ouvrait coquett’ment

Refrain

D’elle en souriant je m’avance
Tout douc’ment tout douc’ment
Je l’embrass’ vu la circonstance
Tout douc’ment
Elle rougit avec innocence
Tout douc’ment tout douc’ment
J’lui dis permettez que je r’commence
Tout doucement

Second couplet

On se mit à table aussitôt
Après le retour de l’église
A coté d’moi, c’est rigolo
Charlotte se trouvait assise
On but du p’tit vin du pays
C’était du Suresnes de l’année
Moi, j’faisais d’l’œil à la mariée
Et je fus bientôt un peu gris

Refrain

Soudain j’sens un’ douleur d’entrailles
Tout douc’ment tout douc’ment
C’est le Suresnes qui me travaille
Tout douc’ment
J’dis à Charlotte, mon cœur travaille
Tout douc’ment tout douc’ment
J’vous demand’ pardon faut que j’ m’en aille
Tout doucement

Troisième couplet

Un quart d’heure après c’ t’ incident
Quand je revins le cœur plein d’aise
J’m’apercu qu’tout l’monde également
Eprouvait le même malaise
Si bien qu’à minuit le marié
Me dit r’conduisez donc ma femme
J’n’suis pas bien, moi, l’cœur plein d’flamme
J’accepte et j’prends l’bras d’sa moitié

Refrain

J’monte en carrosse avec Charlotte
Tout douc’ment tout douc’ment
Je dis au cocher trotte trotte
Tout douc’ment
Mais bientôt la voiture cahote
Tout douc’ment tout douc’ment
Allons vers un champ de carottes
Tout doucement

Quatrième couplet

Quant la noce nous eu rejoint
La mariée n’avait aucun’bosse
Moi je réclamais quelques soins
Ne me sentant plus à la noce
Le marié chez lui m’conduisit
Et dans la grange près d’une futaille
On me fit un lit sur la paille
Puis chacun me dit bonne nuit

Refrain

Moi dans la pénombre où j’respire
Tout douc’ment tout douc’ment
Quelqu’un vient soudain s’introduire
Tout douc’ment
Puis près d’moi j’entends qu’on soupire
Tout douc’ment tout douc’ment
Ah me dis je nous allons rire
Tout doucement

Cinquième couplet

C’est Charlotte pensai je tout bas
Qui vient me tenir compagnie
Je n’osais étendre le bras
Mais je murmurai j’vous r’mercie
J’sentis qu’on s’étendait près de moi
Oh bonheur ce n’est pas un rêve
Bientôt enfin le jour se lève
J’vais la voir jugez d’mon émoi

Refrain

Prés d’moi j’regarde avec transport
Tout douc’ment tout douc’ment
Mais j’vois un p’tit cochon qui dort
Tout douc’ment
En contemplant c’légumivore
Tout douc’ment tout douc’ment
Je pris la porte et j’cours encore
Tout douc’ment


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |