histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
tout doucement
par Minloute le, 31/08/2004  

Premier couplet

A Suresnes hier, sans façon
Aux noc’s de Charlotte ma cousine
J’suis allé comme premier garçon
Le cœur joyeux, l’humour badine
Toute rose sous voile blanc
La mariée était charmante
Sa rob’ qu’était pas très montante
Sur sa gorg’ s’ouvrait coquett’ment

Refrain

D’elle en souriant je m’avance
Tout douc’ment tout douc’ment
Je l’embrass’ vu la circonstance
Tout douc’ment
Elle rougit avec innocence
Tout douc’ment tout douc’ment
J’lui dis permettez que je r’commence
Tout doucement

Second couplet

On se mit à table aussitôt
Après le retour de l’église
A coté d’moi, c’est rigolo
Charlotte se trouvait assise
On but du p’tit vin du pays
C’était du Suresnes de l’année
Moi, j’faisais d’l’œil à la mariée
Et je fus bientôt un peu gris

Refrain

Soudain j’sens un’ douleur d’entrailles
Tout douc’ment tout douc’ment
C’est le Suresnes qui me travaille
Tout douc’ment
J’dis à Charlotte, mon cœur travaille
Tout douc’ment tout douc’ment
J’vous demand’ pardon faut que j’ m’en aille
Tout doucement

Troisième couplet

Un quart d’heure après c’ t’ incident
Quand je revins le cœur plein d’aise
J’m’apercu qu’tout l’monde également
Eprouvait le même malaise
Si bien qu’à minuit le marié
Me dit r’conduisez donc ma femme
J’n’suis pas bien, moi, l’cœur plein d’flamme
J’accepte et j’prends l’bras d’sa moitié

Refrain

J’monte en carrosse avec Charlotte
Tout douc’ment tout douc’ment
Je dis au cocher trotte trotte
Tout douc’ment
Mais bientôt la voiture cahote
Tout douc’ment tout douc’ment
Allons vers un champ de carottes
Tout doucement

Quatrième couplet

Quant la noce nous eu rejoint
La mariée n’avait aucun’bosse
Moi je réclamais quelques soins
Ne me sentant plus à la noce
Le marié chez lui m’conduisit
Et dans la grange près d’une futaille
On me fit un lit sur la paille
Puis chacun me dit bonne nuit

Refrain

Moi dans la pénombre où j’respire
Tout douc’ment tout douc’ment
Quelqu’un vient soudain s’introduire
Tout douc’ment
Puis près d’moi j’entends qu’on soupire
Tout douc’ment tout douc’ment
Ah me dis je nous allons rire
Tout doucement

Cinquième couplet

C’est Charlotte pensai je tout bas
Qui vient me tenir compagnie
Je n’osais étendre le bras
Mais je murmurai j’vous r’mercie
J’sentis qu’on s’étendait près de moi
Oh bonheur ce n’est pas un rêve
Bientôt enfin le jour se lève
J’vais la voir jugez d’mon émoi

Refrain

Prés d’moi j’regarde avec transport
Tout douc’ment tout douc’ment
Mais j’vois un p’tit cochon qui dort
Tout douc’ment
En contemplant c’légumivore
Tout douc’ment tout douc’ment
Je pris la porte et j’cours encore
Tout douc’ment


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |