histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  le biftèque (23/11/2021)
  du fin fond de ma mémoire (21/11/2021)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

ché camions-commerces ed'Fouquières
par Hervé62155 le, 07/09/2006  

J’a oublié d’parler, dins l’série commerces, d’ché camions qui venotent t’livrer à t’porte. J’pinse spécial’mint à ch’boulanger et à ch’laitier.

Dins m’rue, ch’boulanger qui livrot, ch’étot Hermant. I passot tous les jours de l’semaine sauf el’diminche, j’pinse. I stationnot s’camionnette près d’ché maisons, i klaxonnot et ché femmes (c’étot surtout ché femmes), al’allotent quer ch’pain pour l’journée (in mingeot plus ed’pain avant, j’cros bin). J’me souviens aussi qu’j’avos parfos drot à un tio pain au chocolat. Après l’départ d’ech boulanger, y avot toudis un’ paire ed’femmes qui in profitotent pour faire la causette su’ ch’trottoir !

Ch’étot l’même cosse pour ch’laitier. Li, j’sais pus sin nom ; j’cros qu’i v’not du Transvaal (pas d’l’Afrique du Sut mais du quartier d’Fouquières qu’in app’lot ch’Transvaal, à causse du nom d’el fosse qui s’y trouvot, j’pinse). J’em souviens surtout qu’i vindot, in plus du lait et du beurre, des yoghourts. Y avot des « Boum » au chocolat et aussi des yoghourts aux fruits dins des pots in carton : quand té t’régalos trop avec tin yoghourt, té finissos par râcler l’fond du pot et, à chaque cop, té raclos aussi l’chire qui protégeot l’intérieur d’ech’pot ! Berk, que l’cuillérée-là al’étot pas bonne !!!

Tous ché commerçants-là (boulanger, laitier,…), j’sais pas si y n’a incor’ qui passent’. I ont p’têt eu moins d’succès par la suite. Par exempe, in acatot ché produits laitiers au jour le jour pasqu’in avot pas tous un réfrigérateur à ch’t’époque-là (à l’maison, in en a eu un que dins les années 70 ; avant, in gardot tout dins s’garde-minger à l’caffe).
Avec l’apparition du réfrigérateur, in a pu stocker des produits frais pour pusieurs jours. L’boulanger a p’têt eu plus ed’chance pasqu’un n’avot point ker congeler du pain (j’ai toudis point ker cha, d’ailleurs) (et ch’est vrai que ché congélateurs, i sont incor’ apparus pu tard, j’pinse. In a du in avoir un dins ché années 80 chez mi).

Dernier camion-commerce dont j’me souviens aussi : un marchand ed’fruits et légumes. J’cros que ça s’app’lot « Au cours des halles ». Cha, ché pu tard, j’cros, p’têt à la fin des années 70, j’devos déjà pu êt’ à l’école à Fouquières.

J’me répète p’têt mais tout cha, cha créot un’ certaine convivialité ; ch’étot incor’ un’ façon d’mettre les gins in relation. Té veyos ché voisins et voisines. Achteure, té connos point toudis ché gins qui habitent dins t’rue…


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |