histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  bientot 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Les mines profondes
par Ch'Zio le, 15/09/2006  

Les conditions de travail dans les mines profondes sont un autre aspect de la pénibilité du métier de mineur. J'ai eu l'occasion de les observer dans un chantier, à – 950 m, au puits 2 sud de Rouvroy sous Lens. L'un de mes élèves du CNAM, Monsieur Albert Duhem, y opérait des mesures, pour préparer sa thèse d'ingénieur sur le conditionnement de l'air dans les mines profondes. Je lui avais rendu visite pour vérifier son installation d'essai, le montage de ses appareils de mesure et la qualité de celles-ci.

La température ambiante dans la taille était 32°C, le degré d'humidité de 80% et la pression atmosphérique de 820 mm de mercure (contre 760 au niveau du sol). Tout effort physique était pénible et ceux de ces mineurs qui sont encore en vie ont dû sourire tristement en écoutant les commentaires dithyrambiques des journalistes sportifs sur les souffrances des coureurs cyclistes ou des athlètes pendant la canicule de cet été. Eux, leur effort physique ne durait pas le temps d'une course ou d'une étape. Tous les jours ils maniaient le marteau-piqueur pendant sept heures, et pour un salaire qui n'a rien de comparable à celui des sportifs de haut niveau.

La figure 1 est le plan de l'installation de conditionnement d'air : des conditionneurs d'air sont répartis tout le long de la taille, alimentés en eau à 2°C par un groupe frigorifique situé dans la galerie haute ( photo 2)

Mais, outre son prix initial, cette installation était coûteuse en énergie, en entretien et en main d'œuvre pour son déplacement au fur et à mesure de l'avancement de la taille. La période de récession commençait pour les Houillières et aucune suite ne fût donnée à ces essais. De même le projet d'approfondissement du puits et de création d'un chantier d'abattage à moins 1200 mètres, où le conditionnement d'air devenait absolument nécessaire, ne fût pas réalisé.

Dans le but de montrer l'évolution de la tenue de travail du mineur entre 1949 et 1962, la photo 3 me représente à la remontée de ma visite. En comparant avec la remontée de la fosse 4 de Bruay , dans l'article "Taille en dressant", on voit que barrette et lampe de mineur ont été remplacées par un casque de sécurité avec lampe frontale.


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 18 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |