histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
gare de Bruay, ligne Bruay Bully
par GREYG le, 02/10/2006  

Ex gare de la compagnie du Nord
A savoir qu'elle servait à expédier du charbon et recevoir du matériel pour les mines et ce jusqu'au début des années 70
elle était reliée au réseau ferré des mines de Bruay
Il y avait ce qu'on appelait le garage central, quelques voies de garage qui servait à refouler les trains venant de la fosse 4 et à trier les wagons des mines pour expédition
Néanmoins ce trafic était infime car les expeditions se faisaient en majeure partie à la gare de Fouquereuil (5000 à 6000 t par jour)


NB de Marie-Claire: ce sujet ainsi que la réponse sont extraits d'un avis de recherche de juillet 2006

par JF BERTHE le, 02/10/2006

En fait, la ligne de Bully à Brias fut inaugurée le 01/10/1878 (31 km) au titre des lignes d'intérêt local.
la Compagnie des Mines de Bruay possédait déjà ses voies

La ligne BULLY/BRIAS a servit intensément au transport du charbon lors de la guerre 14/18, les voies (et les mines) plus à l'Est étant sous contrôle Allemand.
Après 1945, les trains de charbon étaient remis par les HBNPC à Béthune où la rotonde (maintenant le supermarché) abritait de nombreuses locomotives dévolues au transports lourds (140 A, 150 A, 150 B, 151 TQ...).
Les HBNPC avaient leur propre rotonde à locomotive à Bruay, c'est maintenant un terrain de sports près de la rocade qui joint le centre commercial à Marles. Il reste l'atelier de réparation de locomotives (la remise en briques près du giratoire) et les ateliers centraux au centre de Bruay.

Il avait été question de réouverture de Bully/Bruay aux voyageurs, mais c'était une simple déclaration politique...
Les rails ont été retiré au delà de Bruay, après 1984, date de fermeture de la ligne! Le dernier client était GRES DU TERNOIS à Beugin la Comté. Il reste encore de nombreuses traces d'exploitation dans les bois alentours et l'usine fut la dernière de France à utiliser des locomotives à vapeur. Trois de ces locmotives roulent encore sur des chemins de fer touristique !


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 16 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |