histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la régle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Une bonne goutte ed'jus, Ch Bruchet
par Marie-Claire le, 13/11/2006  

Une bonne goutte ed'jus
poésie de Charles Bruchet (Noeux les Mines 1925-1989)


Pour certain'es gins l'diminche matin
Ch'est l'occasion de s'arposer,
Ch'est bien normal et chà s'comprind
Surtout quand in est ouvrier.

Mais y'en a d'autres et j'sus d'ceux là
Préfèrent quitter l'lit l'premier,
E'j veux à tout prix êt're in bas
Quand les autre's dorm'ent à poings fermés

Et j'tourne et j'ratourne dins min lit,
Y'a pus moyen de fermer l'eul,
Quequ'fos i'est pas cinq heures et d'mie
Quand j'm'artrouve dins l'cuisine tout seul.

Après un p'tit coup d'eul à l'glace
Pour vir si ch'est bien mi qui'est là,
J'ouvre alors el boutelle é'd gaz,
Un'e aut' journée comminche déjà.

Mais si vous êtes tous comme mi
Vous avouerez, ch'est bien normal,
Qu'après avoir dormi un' nuit,
Un'goutte éd jus, ch'est un régal.

Alors, duch'mint, sans faire éd'bruit,
E'j fais bouillir un' castrol' d'iau,
In n'voudrot pas écourter l'nuit,
De ceux qui dorment, surtout les tchots.

E'j ravisse un p'tit coup à l'fenêtre
Pindant que min café i'passe,
Un chuque à ch'tien qui m'fait la fête,
Sur un plateau, j'prépare les tasses.

Et quand é'j'pinse les surprinte,
In leur offrant l'café au lit,
J'les trouve réveillés, prêts à l'printe,
L'bonne odeur du jus m'a trahi.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |