histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
2 bis d'Haillicourt
par nounours-94 le, 10/12/2006  

beaucoup d'habitants de la cité des oiseaux, à Haillcourt, n'ont, pas encore oublié leur fosse, mêmme si elle est remblayée depuis 1957 (comme le 2) et dont le carreau sert, depuis plusieurs années, d'entrepôt à un constructeur de cheminées à feu de bois.
le 2 bis est entré en activité cinquante ans plus tôt exactement, aprés trois années de creusement qui ont conduit son étage inférieur à une profondeur de -336 mètre.
Juste avant la première guerre mondiale 8500 mineurs y travaillaient, dont plusieurs centaines qui arrivaient là par train depuis la fosse 2. Aux entrailles de la terre, les ouvriers d'alors et leurs suivants arrachaient du charbon demi gras.

mais ce gisement était limité. en 1949, 900 tonnnes ressortaient journellement du puits, ce qui est très peu comparé aux puits voisins dont ceux du 6 qui allaient augmenter la production purement HAILLICOURTOISE si l'on peut dire .
durant ce demi siècle la production aura atteint péniblementles 9 millions de tonnes contre plus de 50 au 6......

source la V.D.N AOUT 2000

par Loumarcel le, 11/12/2006

Voici l'entrée actuelle du 2bis.

Pas loin de là il y a encore la "rue de la cantine du 2bis" elle est en piteux état, voir photos ci-jointes
(Photos prises à Pâques 2006)


NB de Marie-Claire : lien vers les photos du 2 bis d'Haillicourt :
7 photos du 2bis d'haillicourt

par Marir Daniel le, 03/02/2007

Rectificatif,Nounours parle de 8500 mineurs au 2bis en 1910;il s'agit en fait de la totalité des effectifs de la Compagnie des Mines de Bruay à cette époque!Quant au 6 d'Haillicourt le tonnage total remonté:50 millions de tonnes environ provient aussi des fosses 4 et 7 de Bruay et du 7 de Barlin qui furent concentrées sur le N°6


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |