histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Document sans titre

RE > question
le : 06/12/2007 par : poquet daniel

Bonjour a tous les ch’tis, pourquoi cette polémique pour rien ,au départ il me semble que nous sommes allés a l’Ecole de la République de la France pas pour apprendre le patois ,mais le Français , tant qu’a avoir des gifles je n’ais jamais vue en donner , l’instituteur nous disait éviter de parler patois pour les dictées vous ferez des fautes , si bien quand on avait un texte a lire, ni l’un ni l’autre j’en suis certain le lisait en patois , pourtant il y avait 42 élèves dans la classe il ne fallait pas faire l’andouille , c’était des punitions , je pense a un conflit de générations l’école de 1950 n’était pas la même des années 60 ni celle de 1968 la tout a basculer , la le patois continue avec les anciens mineurs , mais les mineurs qui se sont reconvertis dans des métiers différents beaucoup ont eues des difficultés , Prend un Gendarme un policier un militaire etc.. tu les voient faire un rapport en patois ? et même parler dans la grande distribution autre que notre région , je parle couramment le patois mais je ne sais pas l’écrire , j’ai fais un courrier a un copain Inspecteur Général j’ai commencé par ces mots je t’écris en patois comme ça tu ne pourras pas corrigé mes fautes .Tu sais a Pau dans le sud ouest a la terrasse d’un café nous étions plusieurs ch’tis parlant le patois une dame que j’avais rencontré plusieurs fois me dit « vous etes étrangers de qu’elle pays » je lui répond nous sommes Français du P.D.C. « elle répond je ne savais pas que l’ont pouvez parler si mal en France » Je n’ais pas de leçon a donner nous sommes toute une équipe chacun avec ses histoire de mines ou autres , si bien le patois seras battu par l’écriture S.M.S. ou le parler ou la moitié des mots sont bouffés avec les jeunes , kiki peut m’en vouloir je lui est dit tu pouvais prendre une 3 eme photos avec les filles au défilé ,
Bon il faut se calmer , Bonne soirée , Daniel



 

Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 5 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |