histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  bientôt 3 ans ...... (26/03/2017)
  minloute au bordel (26/03/2017)
  faut ti in rire ou in braire (19/03/2017)
  Liévin, Cérémonie et commémoration du 16 Mars 1957 (17/03/2017)
  la p'tite clef du bonheur ... (09/03/2017)
  yoyo le deglingo (05/03/2017)
  Raymond KOPA (03/03/2017)
  Marinette (28/02/2017)
  j auro pas du aller rouvrir l' portal (26/02/2017)
  ch' mimosa (25/02/2017)
  mystère d' carte postale (22/02/2017)
  min grand onc' chauffeur d'ingénieur (21/02/2017)
  à vélo dins min quartier (20/02/2017)
  le drive 1 (19/02/2017)
  le drive (19/02/2017)
  cordonnier rue Anatole France (18/02/2017)
  le tapioca (17/02/2017)
  tem' rameneras du marché (15/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy fin (14/02/2017)
  du rififi à l impasse Toupy (13/02/2017)
  du pélican à la lessiveusse (12/02/2017)
  du créchon au bas nylon (11/02/2017)
  aut' moyens d' locomotion (10/02/2017)
  carettes d' la rue leverrier (09/02/2017)
  à l arriere de l ariane (08/02/2017)
  décés de monsieur Opigez (07/02/2017)
  si cha existe cor ... (04/02/2017)
  France 2 l'épopée des gueules noires (02/02/2017)
  cocorichti (30/01/2017)
  cuisine - du guinsse (30/01/2017)
  jacinthe (25/01/2017)
  sur les routes nationales fin (24/01/2017)
  su les routes nationales partie 2 (23/01/2017)
  décès de Mado Poquet (1) (22/01/2017)
  récitation fin (22/01/2017)
  su les routes nationales partie 1 (21/01/2017)
  décés de Mado Poquet (20/01/2017)
  récitation partie 2 (20/01/2017)
  récitation partie une (19/01/2017)
  tin gardin (18/01/2017)
  Magellan à cause d' ti (15/01/2017)
  à Monsieur Robitaillé (15/01/2017)
  la même histoire version 2 (12/01/2017)
  la même histoire version 1 (12/01/2017)
  ch' maite au traval partie 2 (10/01/2017)
  ch' maite au traval partie 1 (10/01/2017)
  Changement d'école (10/01/2017)
  Hiver d'antan (09/01/2017)
  Alfred Leroy (09/01/2017)
  ch' maite Robitaillé (08/01/2017)
  fautes d' français à l'Élysée (08/01/2017)
  au cimetière du 3 (06/01/2017)
  in pouvo pas laisser ch' Terminus comme cha (06/01/2017)
  avec du recul (04/01/2017)
  Bruay vu du 3 (04/01/2017)
  ch' café le Terminus (03/01/2017)
  histoire de la laiterie de Verton (02/01/2017)
  réveillon quand que j éto jone (31/12/2016)
  Cavalcades (27/12/2016)
  La rue Stephenson à Bruay (27/12/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mineur toujours ( 04/03/2017)
l'écomusée de Noyell...
 ch piou ( 20/01/2017)
Je vous écris ces qu...
 d. FREVILLE ( 05/01/2017)
je suis un ancien mi...
 Hervé62155 ( 22/12/2016)
Joyeux Noël et bonne...
 franed ( 16/12/2016)
Bonjour, site très i...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
trente ans de travail au fond (1)
par kiki le, 04/08/2007  

Relais le magazine mensuel de la règion minière du Nord-Pas-De-Calais N° 100 de Janvier 1978

Suite:

Au retour du service ?
Je suis retourné à l'abattage. Quelquefois, lorsque les teneurs étaient trop fortes et qu'on ne pouvait pas buquer, il fallait faire les montagnes au piqueur. On me désignait. J'avais un privilège : on me disait " tu choisis deux gars" et on y allait. Mais en taille, on n'a jamais rigolé. Bien sûr , on gagnait de l'argent. Mais on avait de bons ouvriers. Nous faisions un travail sérieux. Il y avait le remblayage pneumatique et il ne fallait pas que le boisage clippe. Les ouvriers étaient tous des "mordants". On courait dans les bowettes. Il fallait finir la havée au poste du matin car l'après-midi c'était les changements d'installation du blindé. Si la havée n'était pas terminée, on devait déplacer le personnel et installer de nuit. Quand il y avait des arrêts de taille, il fallait rattraper. Alors on courait et on travaillait au maximum jusqu'à la dernière minute.

C'était du travail individuel ?
Non, on faisait génèralement équipe à deux, en particulier pour tout ce qui concerne le boisage, surtout en grande ouverture. Nous allions chercher les bois nous-mêmes en tête de taille. Pour avoir le meilleur matériel on faisait parfois 1 km. Il y avait de la concurrence. Il fallait être au moins deux, surtout l'hiver lorsque vous avez des bois de 4 mètres et qu'ils sont mouillés.

Et maintenant ?
Maintenant, je suis chef d'équipe de préparation de décadrage à la fosse 3/15 où j'ai été muté après la fermeture de la fosse 21, j'étais dans l'équipe " de bloc", celle qui était capable de tout faire : préparation de taille, installations,démantêlement. J'ai fait un peu de tout sauf about. Je n'ai cependant jamais travaillé dans les tailles à boisage marchant. J'ai travaillé en pied de taille comme nicheur. Mais je n'ai jamais confectionné de piles ni conduit de rabot sauf pour des manoeuvres. J'ai été aussi chef de poste dans les chantiers de montage, traceur mais toujours au piqueur puis chef de poste dans les éboulements.

A suivre


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 13 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |