histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)
  arrivée d' la télé et demandez le programme 3 (13/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Bruay, la fête des écoles au stade parc
par PAILLART André le, 16/09/2007  

Je me souviens, comme d'hier, de cette fête grandiose qui avait lieu sur le terrain de sport du stade parc de Bruay en Juin, peu avant les grandes vacances d'été.
Toutes les écoles de Bruay en Artois participaient à ce spectacle composé d'une vingtaine de danses à thème où les élèves évoluaient sur le podium situé face à la tribune du stade, sous le regard attentif et admirateur des parents et des camarades.
Il y avait aussi les incontournables landies où 500 élèves effectuaient des figures de gymnastique cadencée sur fond musical dans une parfaite coordination, le tout sous le controle de Mr Duriez, professeur de gym à la retraite qui orchestrait tout ce petit monde.
Il faut préciser que dés le mois de Décembre, les enfants des écoles de bruay préparaient la fête des écoles à travers plusieurs cours de danse et de répétitions qui duraient 6 mois avant le jour tant attendu du spectacle.
Lorsque j'étais élève de la classe de CM 1 de Mr Tillette à l'école Marmottan de Bruay, j'ai participé à une des danses organisées pour cette fête.
Il s'agissait du Kasatchok où nous évoluions sous la chanson du même nom interprétée par Rika Zaraï à l'époque.
Cette chorégraphie mellant filles et garçons mît en émoi plus d'un d'entre nous...
Il est vrai qu'à l'époque, les classes du primaire n'étaient pas encore mixtes et que l'école des filles était séparée de celle des garçons par un mur infranchissable...
La fête des écoles n'eut pas lieu cette année là, des orages violents et des pluies diluviennes inondérent le stade et de nombreux quartiers de Bruay.
A peine débuté, le spectacle fût sitôt interrompu par ces intempéries.
Dépités, consternés, mes camarades et moi même nous contentames, en lot de consolation,d'effectuer notre numéro une semaine aprés sur la scène de la salle des fêtes de Bruay, lors du banquet des aînés...
Je vous fais partager deux photos de cette fête des écoles de Bruay:
Photo 1:
500 élèves effectuent les landies sur le terrain de sport du stade parc sous les directives de Mr Duriez au centre du podium.
( source: bulletin municipal de Bruay en Artois 1973 )
Photo 2:
Le groupe du Kasatchok en 1969 posant avant le début du spectacle qui n'aura pas lieu...
Je suis agenouillé au premier rang, 4 eme en partant de la droite.
Ma cavalière, située derrière moi, est Jocelyne Monier.

par oli6283 le, 16/09/2007

Comme beaucoup d'autres, je me souviens très bien de cette année-là, à cause des orages survenus lors de cet après-midi, ce fut une belle débandade. Je me suis vite retrouvé détrempé, "noyé", comme l'on disait.
J'avais dû courir comme un dératé, en faisant une pause sous la bâche de la boucherie Lossignol, pour rejoindre l'abri le plus proche, chez ma grand-mère, qui demeurait en bas de la rue Fumat(disparue aujourd'hui),juste avant le pont de la place Legentil.


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |