histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  TELEPHONE et FACTEURS partie 2 (29/09/2020)
  Papa et sin gardin (26/09/2020)
  LA POSTE de BRUAY partie 1 (22/09/2020)
  Firestone (20/09/2020)
  départ en carette (20/09/2020)
  LES NOUNOURS (11/09/2020)
  BERCK 2020 SOUVENIRS (03/09/2020)
  ESCURSION IN BELGIQUE (27/08/2020)
  au temps du bio, du qui sont ... (25/08/2020)
  pour alimenter radio coron ... (23/08/2020)
  MIN PREMIER PICHON 3ieme partie (14/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY partie 2 (07/08/2020)
  PEQUE A SAINT VALERY 1ere partie (04/08/2020)
  Cocu (03/08/2020)
  LES COUPS (31/07/2020)
  Bruay en Artois 1935 (26/07/2020)
  bibilolo de Saint Malo (26/07/2020)
  VOYETTES partie 2 (23/07/2020)
  VOYETTES partie 1 (20/07/2020)
  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' pain d'alouette, poème
par autrot le, 14/01/2008  

Vu l'intérêt suscité par "le pain d'alouette, je n'ai pu résisté à l'envie de vous proposer ce poème que je trouve très beau.
Cordialement.
Autrot


L’ PAIN D’ALOUETTE

L’pain d’alouette faut que j’vous dise
Ch’étot eun’tartine arséquée,
Qu’avot un tiot goût d’pain d’épices,
Min père i l’prélévot d’sin briquet

Et demander de m’voix fluette,
Tout in bavant d’sus min cotron,
Pourquoi on app’lot « pain d’alouette »
Cheul’ tartine qui m’semblot si bon.

L’pain d’alouette, min tiot bohomme,
I est fabriqué pindant l’nuit,
Alors que tous les gosses i dorment,
Révant aux anges du paradis.

Alors toutes les souris de l’fosse,
Dins les bowettes et les cassis,
S’in vont par les creux et les bosses,
Ramasser l’pain qu’in leur a mis.

Ainsi l’crouton noir de m’malette,
Qui t’régale et qui t’seun ‘si bon,
J’lai trouvé intouré d’équettes,
Ch’étot d’part à ti, min garchon.

J’avos cinq ou six ans peut-être,
A l’époque d’loccupation,
Min père m’ramnot du pain d’alouette,
Pour que j’souff moins des privations.

Aussi quand i rintrot de l’mine,
Bin fatigué d’faire du carbon,
Din chul’mallette comme eun’fouine,
J’allos récupérer ch’croûton.

Alors in réchuant s’moustache,
Barbouillée d’soupe, tout alintour,
Im’racontot d’un ton plus grave,
L’plus belle des histoires d’amour.

Tandis que dins l’fin fond de l’mine,
Accroupis pindint le briquet,
L’mineur in grignotant s’tartine,
Fait quère des miettes intre ses pieds.

Puis après avoir nourris tous leurs mioches,
Blottis dins leur tiot nid douillet,
Bien à l’abri des coups d’pioches,
Ch’pain si bon i vont l’fabriquer.

Acht’heure qu’les années ont passé,
Je m’rind compte mieux qu’personne,
Que l’bout d’pain bien souvint r’monté,
A fait de moi, Papa, un homme.

Jean Ceenaeme
(Source « A la lueur de nos lampes » de J.P. Mougaudon 1988 )

par Marie-Claire le, 14/01/2008

Je mets en lien un autre poème qui est sur le site , sur le pain d'alouette

Le pain d'alouette

par kiki le, 14/01/2008

il aurait vraiment été dommage de ne pas nous le faire connaitre ce poème, Merci Autrot et bonne soirée à tertous, Adé mes gins


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 4 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |