histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
commint in opérot les amygdales
par Marie-Claire le, 18/07/2005  

J'a un souvenir d'l'opération des amygdales qu'in imaginerot pas possipe ach't'heure.
J'a eu 7 ans en 1963 et à ch't'époque là y avot eune "mote" qui consistot à opérer tous ché infants des amygdales à 7 ans.
Alors à 7 ans j'a eu drot à m'n'opération comme tout l'monte. J'sus partie avec m'mère à pied l'matin au dispensaire ou ptete dins eune aute salle, cha j'sais pus trop mais l'suite j'a pas oublié...

In attindot sin tour et in arrivot d'vant l'chirurgien assis sur s'cayelle dins un ptit cabinet, y avot eune aute cayelle in face dû que j'm'a assise et in comminchot par vous faire souffler dins un ballon, cha chétot pour anesthésier.
Queques instant après j'a vu ch'chirurgien attraper eune paire d'ciseaux, in ouffe l'bouque bien grand et in bouge pus .. et là bin chétot pas compliqué y avot pus qu'à coper ché amygdales ...
Après in avot drot à deux heures allongés sur un lit sur l'vinte j'cros bien, précaution in cas d'hémorragie. Et consigne d'minger del glace, chétot l'bon côté d'l'affaire.

Bon in fin d'compte cha parait barbare raconté comme cha, mais j'a pas souffert du tout et j'a même pas été traumatisée. In fait in s'posot pas d'questions.
Ch'qui a d'sur ché qu'j'avos toudis des angines qu'j'a quasimint pus jamais eu après même core acht't'heure.
Chétot ptete cha l'raison d'l'opération systématique, cha féjot faire des économies à l'socièté d'secours minière.

In arvénant, chétot jour d'marché à Grenay, maman m'a akaté eune médale que j'a core de l'immatriculée conception su l'marché.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 10 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |