histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  en arrivant au cimetiere du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)
  le mineur du Pas de Calais (25/01/2018)
  de la portière du wagon (18/01/2018)
  hommage au pourchiau (16/01/2018)
  faut pas toudis s' fier à c' qu in vo (13/01/2018)
  Les mineurs (09/01/2018)
  des flashs (01/01/2018)
  al' nouvelle année (31/12/2017)
  nous vlà chi djà à la fin d année (31/12/2017)
  grand père et tchiot garchon à la fois (25/12/2017)
  dernier soir (24/12/2017)
  ch' pitit calendrier (24/12/2017)
  la roue tourne (23/12/2017)
  un cadeau de Noël la visionneuse (23/12/2017)
  souvenir d école enfin si on veut (22/12/2017)
  Sofifoto (17/12/2017)
  ché vints d Artois... (17/12/2017)
  hareng saur (17/12/2017)
  faut laisser la chance aux zautes (17/12/2017)
  peur durant l occupation 2 (16/12/2017)
  peur durant l occupation 1 (16/12/2017)
  peur durant l occupation (16/12/2017)
  im' dégoute (11/12/2017)
  au marché fin (10/12/2017)
  au marché suite (10/12/2017)
  au marché (10/12/2017)
  in devro plutot dire bunker (10/12/2017)
  Vimy sous la neige (09/12/2017)
  vestiges de la seconde guerre (08/12/2017)
  de Merlimont à Stella fin (07/12/2017)
  Stella Plage et retour (07/12/2017)
  De Merlimont à Stella 1 (07/12/2017)
  de Merlimont à Stella (06/12/2017)
  im' narguo chtilale (05/12/2017)
  un costume asteure trop grand (04/12/2017)
  va te brosser (04/12/2017)
  cor un coup du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  y a des momints du qui vaut miux fermer s' bouque (04/12/2017)
  l'art dins ché corons ..... (03/12/2017)
  le ronéotype et le collache (29/11/2017)
  le frimas et récitation (29/11/2017)
  ché noms polonais (29/11/2017)
  Commint qu' in écrit chés noms polonais ? (26/11/2017)
  souvenir souvenir (26/11/2017)
  les trains de plaisir (26/11/2017)
  Catherinettes (25/11/2017)
  la rue qui sint .... (24/11/2017)
  Charlotte dins l' cuisine (24/11/2017)
  ch' baril multifonctions 1 (14/11/2017)
  ch' baril multifonctions ... (14/11/2017)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Compagnie des Mines de Fléchinelle
par PAILLART André le, 07/05/2008  

La Compagnie des Mines de Fléchinelle.

Suite aux deux sujets récemment rédigés par Marie-Claire, j'apporte quelques précisions sur les 3 fosses qui y étaient rattachées:

Le siège N°1:
Appelée Fosse de Fléchinelle, elle était située sur le territoire d'Enquin les Mines sur la rive gauche du ruisseau de Fléchinelle, à 600 m au Nord Est de l'église du village de Fléchinelle.
Le puits N°1 profond de 358 m et d'un diamètre de 3,4 m fût percé en 1855 et sa mise en exploitation débuta en 1858.
Le puits N°1 bis situé à 55 m à l'Est du précédent fût foncé de 1894 à 1895 par la société des Mines de Houille de Ligny lez Aire et poussé jusque 180 m de profondeur sur un diamètre de 3,7 m.
Cette fosse cessa d'extraire en 1885 et la fermeture de ses puits intervint en 1929.
L'avaleresse de la Morinie se situait au lieu dit " Fosse Pauchet ".
Le percement débuta en 1861 par la société de la Morinie sur le territoire d'Enquin les Mines.
Le diamètre du puits était de 6 m. de faible profondeur: 42 m il arrêta en 1863.

Le siège N°2:
La fosse du Transval avait deux puits situés sur le cadastre de Ligny les Aire: les puits N°2 et N°2 bis avaient 4 m de diamètre et étaient successivement profonds de 567 m pour le premier et de 406 m pour le second.
Percés en 1901, ils entrèrent en exploitation en 1904 pour le N°2 et 2 ans auparavant en 1902 pour pour le n°2 bis.

Le siège N°3:
Cette fosse avait deux puits situés sur le cadastre d'Auchy au Bois.
Le 3bis qui servait comme puits de retour d'air était l'ancien puits d'Auchy qui avait cessé son exploitation en 1885
Le N°3 d'un diamètre de 4,2 m et profond de 484 m dont le percement fût entrepris en 1927 et qui fût mis en exploitation dés 1929.

La compagnie de Fléchinelle devint plus tard celle de Ligny les Aire dont l'exploitation cessa le 1er octobre 1950 après avoir produit 8 600 000 tonnes de charbon.

par Marie-Claire le, 07/05/2008

La compagnie de Ligny les Aire reprend en 1894 les concessions de Fléchinelle et d'Auchy
Rappelons que la compagnie de Ligny est née de la faillite de la SA des mines de houille de la Lys supérieure (Fléchinelle, Auchy au Bois et Lières) qui avait été fondée le 28 août 1855 et dissoute en 1884, puis SA des mines Fléchinelle, Auchy et Lières en 1894
La concession de Lières, abandonnée en 1894, réunissait la fosse 1 à Lières (1858-1894) et la fosse 3 à Ames, je n'ai pas les dates

Quand à l'avaleresse de la Morinie, elle est appelée puits Pauchet ou fosse Pauchet à Enquin , mais sachant qu'une avaleresse est un fonçage qui n'a pas atteint la houille et ne peut donc prendre le nom de puits
Pour tout vous dire lors de mon séjour à Enquin la semaine dernière j'a caché à photographier el Fosse Pauchet ... je sais où se trouve ce puits, mais recouvert d'une dalle de béton depuis environ 10 ans, de terre et d'herbe, au milieu d'une pâture, autant dire qu'il n'en reste rien, sauf un petit poteau qui dépasse


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |