histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)
  La Poste (04/06/2018)
  Montreuil sur mer (01/06/2018)
  Fortuné et sin patois qui canto (29/05/2018)
  le bébé rose (26/05/2018)
  Pourquo qui drache au mos d’mai ? (21/05/2018)
  Colbert Bonaventure mineur de fond (20/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 2 (13/05/2018)
  épluchage d' la Voix du Nord 1 (13/05/2018)
  fin des multiplex le samedi au soir (07/05/2018)
  ouf merci Aspro in a pas tout perdu (01/05/2018)
  ch' pain (01/05/2018)
  la Piscine Salengro (29/04/2018)
  el piscine ed Bruay din l'commissaire Magellan (29/04/2018)
  ch'est du gardin (22/04/2018)
  dins zin gardin à Bruay y a queques temps partie 1 (14/04/2018)
  a sunday in hell (08/04/2018)
  te radotes (03/04/2018)
  Il y a 70 ans...déjà... (02/04/2018)
  ne jette pas ça malheureusse (30/03/2018)
  le rassaquache (29/03/2018)
  un souvenir des mutilés de guerre (25/03/2018)
  les mutilés de guerre (23/03/2018)
  Eul marchand d'carbon (23/03/2018)
  chanson Eum' petit' Brouette (23/03/2018)
  la porte de la pièce de devant (19/03/2018)
  le jeu d'bidets (17/03/2018)
  in pouvo pas finir ch' sujet comme cha (14/03/2018)
  vlà la terreur (14/03/2018)
  ch' buffet (12/03/2018)
  ché pinsions et l' facteur (10/03/2018)
  Al bonne fay ed Berlincourt-el Cauroy (09/03/2018)
  Le passé (08/03/2018)
  le boulodrome suite et fin (08/03/2018)
  le boulodrome (06/03/2018)
  des gouettes (05/03/2018)
  un autre fourneau à buée (04/03/2018)
  fourneau de buée cité des Électriciens (01/03/2018)
  ch' carbon in sac ou en vrac (27/02/2018)
  l'amicale des anciens de Carnot fête ses 80 ans (26/02/2018)
  plaque commémorative (26/02/2018)
  la plus pitite mason des houillères (24/02/2018)
  au cimetière du 3. (24/02/2018)
  finir ses jours à Beauséjour (21/02/2018)
  Soldat d'élite, le soldat MARCHE de Bully-les-Mines (21/02/2018)
  à Bruay, y a pu d'trous (min coup d'gu...) (13/02/2018)
  en arrivant au cimetière du 3 (19/02/2018)
  Eugène Tahon (18/02/2018)
  les abattoirs en carte postale (15/02/2018)
  la tchiote bobine d' ficelle (13/02/2018)
  du bidet (12/02/2018)
  un bouquin à conseiller (11/02/2018)
  djà à l époque ... (10/02/2018)
  photo de la page de garde (10/02/2018)
  la ratatouille (06/02/2018)
  ch' éto hier (04/02/2018)
  on recherche (28/01/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...
 Drit79 ( 18/12/2017)
Un Grand Bravo et un...
 Alain62 ( 20/09/2017)
Bonjour tertous, hi...
 clarinette61 ( 09/09/2017)
Bonjour à tous Fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
sport ed riche
par minloute le, 22/07/2005  

Quand qu'on passo dans ch' passache qui méno au chateau d' la Buissière, in voyo des gins juer au tennis.
J' vous parle ed cha y a bin 35 ans, bin i zétotent fiers et arrogants ed' derrière ch' grillache.
Grillache pour impécher ché balles d' partir trop loin ou grillache pour faire eune séparation des classes...........

par loumarcel le, 28/07/2005

Minloute, cor in coup j'sus pas d'accord avec ti, j'ai jamais vu des gins arrogants su chés courts d'tennis que té parles, ch'étot cheu de l'maison d'ingénieur qui donot'nt su l'route nationale, i s'applot Boël, sin garchon Patrick, ch'étot min camarat' au Lycée et i est mort, i devot avoir 12 ou 13 ans, din in accident. Et j'peux t'dire que ch'étot pas des gins arrogants.

Tout cha ch'étot 14 ans avant t'n'époque, cha devot pas ête l'minme ambiance, j'y passo souvint là et bien avant qu'in abatte l'château in 64, j'veyo des gins qui juot'nt avec inne raquette sans faire d'manière et si té ravisses bien à ch't'époque là, ch'étot cor Labuissière et Labuissière ch'étot pas Bruay, et qui ch'est qui in majorité habitot Labuissière, i avo pas gramint d'ingénieurs, ch'étot
des cinsiers (à m'n'époque) et té veux faire inne lutte ed classes avec des cinsiers ? Là ch'est pu parèle.

Nan mi quand j'étos jone j'ai jamais arsintu d'lutte ed classes à Bruay et pourtant j'avos des copains fils d'ingénieurs, d'porions, d'boucher aussi(Omer) considéré comme des nantis qui allot'nt avec mi à l'école, din l'minme école, à l'école Loubet ou au lycée, j'ai jamais sintu ed'différence intre nous, si, mi j'avos moins d'sous
qu'eux quand j'étos pu grand, mais cha m'a jamais déringé.

Au lieu d'faire du tennis, (j'auros jamais pinsé à cha), j'ai fait du foot, j'ai jué, sans ête payé bien sur, à l'U.S.B (à ch't'heure l'USOBL),

Minloute, n' fais pas comme l'juch' Pascal qui avec l'affaire d'Bruay i a voulu in faire inne lutte d'classes, mi j'ai jamais connu cha.

Noirchi pas l'vie qu'in avot à Bruay, mais p'tète que c'que t'as connu 15 ans après mi ch'étot aut' quosse, i avot pu d'boulot à ch't'époque là, et mi j'ai quitté l'région pour in trouver justemint.

In a p'tète connu les minmes gins cha ch'est sûr, mais pas l'minme Bruay ou alors té l'veyos pas comme mi..


  ( 1 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 9 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |