histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  ch' fourneau partie 1 (13/12/2018)
  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
un achat vraimint féminin
par minloute le, 02/08/2008  

cha m est arrivé d' aller avec m' mère acater un achat vraimint féminin, nan pas eune maronne ,j' vous vo v'nir ché zartraités lubriques ....

nan , chéto so ché les soeurs Defernez , so al' drogu'rie Cadot , chéto bin seur l' toile cirée

quoqu' cha n' est qu eune toile cirée, sinan un bout d' toile arvétue d un bout d' plastique à motifs, cha ché l' description disons "masculine"

pour l' femme qu ale tenno l' mason l' toile cirée, s' n état général chéto important qui a pas d' troles ed'dins, cha arrivo , malheur à chti qui laisso querre des chintes ed cigarettes sul' nappe et qu' cha commincho à finquer, mon diu que misére
té pouvo met' un coussin du fauteule sur tes zoreles ché comme chi t avo armis eune pieche dinch' crincrin ......... m' mère qu ale gueulo pas souvint , là fallo pas abimé s' toile cirée

pourquo tant d importante a chte bout d' plastique ? cha "signo" in fait t' mason, autant ch' l homme i fallo qui a un bio gardin, bin rectiline , sans qui a d' herpes ed dinch' gardin, sinan i allo ardire sur li , chéto pire que d avoir du brin as' bottine

autant pour l' femme, l' toile cirée chéto un des élémints del tenue des' mason et d' sin ménache
que bio complimint pour eune femme ach' t époque là t intinte dire "ah vot' mason ché bio d'dins, ché fait avec gout " bon ptete que l' "gout" évoqué cha s'ro pu du gout d' bien grand nompe ed personnes, mais au moins cha faijo propret, cha faijo sérieux quoi

pi l' toile cirée chéto souvint sul' tape du qu on "arcevo" j a mis cha entre parentheses, quand que j' dis arcevo ché pas dans l' sens d eune grante cérémonie, nan, mais in pouvo accueillir autant ché gins dins l' cuisine autour del tape del cuisine ou sul' grante tape d' l aute pieche , pour boire eune goutte ed jus
qui dit boire eune goutte ed jus cha veut dire que ché zinvitées , souvint des garnoules intre elles , cha prenno du temps , donc fallo éviter la "faute technique" eune nappe trop rappiéchée ou avec des trous d' cigarettes .... in t' faijo rapid'mint eune réputation rin qu avec des détals comme cha ...

et meme , et meme si l' femme ale faijo vraimint attention et surtout ché zautes mempes del famile si eux aussi i respectotent l' traval del' femme bin chéto pas gagné pour autant
malheur à chti qui peso par inadvertance un couverque tout caud sul' toile cirée , aprés ale éto moins solite ach' t indro là
et meme y a des coups i yavo des tchiots trous que nous ché zinfants j' sais pas pourquo inl' faijo tous , machinal'mint in metto sin do d'dins ch' trou rin qu' pour l agrandir un tchiot peu, malheur à chti qui s' faijo printe par el' mère, i arçevo l' meme volée d' bo vert que si chéto li qui l avo fait ch' trou ....

nan pi y avo un élémint inpondérappe , j' sais nin si chéto l' lessiffe qu ale éto plus agressiffe, cha do et' cha, pasqu à l époque chéto nin des lessiffes à l extrait d' cacaoyer des maldives, ou à l extrait d' racine ed manioc des hauts plateaux des zantes, nan chéto vraimint du chimique avec eune fraicheur citron au miu, faut dire aussi in aparté qu aujourd hui ché produits aux zextraits d' machin chosse, d abord y a pas grante dosse ed' machin chosse, heureus'mint qui mette "extraits" mais ché toudis du chimique à l arrivée
bon j arviens am' toile cirée quand meme
alors , l' mère ale nettoyo, ale frotto, alors so chéto ch' liquite qui éto trop fort, so chéto p'tete les couleurs del nappe qui tenottent moins bien dinch' temps , cor que , eune toile cirée du qu in voyo par indrot que l' dessin éto moins visipe ché visiteusses ale zétotent beaucoup plus indulgentes que si y yavo eune pieche ed réparation ou cor pire un trou cor visipe ............

un tchiot bout d' toile, avec des motifs bien chargés, comme d' grosses fleurs, avec des couleurs que meme in amazonie t in vo pas d' parelles, que si in jour y a un avion en detresse té metto l' toile cirée à terre, que ch' pilote tout là haut dins l' ciel i l arpéro

un tchiot bout d' toile peut et' mais qui avo eune importance plus qu in pourro accroire nous ché zommes


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |