histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  la régle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)
  les tongs (16/09/2018)
  in carette vers Merlimont 4 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 3 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 2 (15/09/2018)
  in carette vers Merlimont 1 (10/09/2018)
  cha a quand même cangé ... (04/09/2018)
  j' su ardéchindu du haut dech' terril (31/08/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 1 (28/08/2018)
  fin d'drache, lachez les fauves 2 (25/08/2018)
  fin d' drache, lachez les fauves 1 (25/08/2018)
  Rue Florent Evrard (20/08/2018)
  Rue Louis Dussart ...ou rue de la Gare?? (13/08/2018)
  El Kéfir (13/08/2018)
  in va minger des patates (13/08/2018)
  y a que 50 ans (11/08/2018)
  Vue aérienne de Labuissière vers 1950 (09/08/2018)
  souvenirs d' caleur in carette (06/08/2018)
  mes quat'zieux (06/08/2018)
  souvenirs d' caleur (05/08/2018)
  les trains au Tour de France (30/07/2018)
  in bas des marches du lycée (06/07/2018)
  Carnet des salaires du fond Fosse 6 de Bruay (13/06/2018)
  la méthode assimil (12/06/2018)
  Lens, fresque d'un mineur pont Cézarine (05/06/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
le dilatomètre thermique
par PAILLART André le, 28/08/2008  

Le dilatomètre thermique, instrument de géophysique de laboratoire minier.

Il s'agit d'un instrument de laboratoire de géophysique et de chimie des mines de charbon d'Hénin Beaumont datant des années 40.
Cet appareil détient la scientifique dénomination de " dilatomètre thermique ".
Il était utilisé à l'époque, bien avant l'apparition des appareils d'analyse électroniques, pour mesurer le pouvoir calorifique des différents échantillons de charbons prélevés au fond dans les veines exploitées et de déterminer leurs classifications.
Fait important, pour les investissements destinés à l'exploitation des gisements miniers et la commercialisation industrielle de ces derniers.
Il est constitué d'un bâti en fonte stabilisée, dont le longeron horizontal se présente sous la forme d'un creuset où l'on insérait les différents échantillons préalablement prélevés par les géomètres,à analyser.
Au dessous de celui ci, une tige d'un alliage de laiton étudié, est fixée à une extrémité sur un palier, et bloquée après étalonnage sur le point zéro du cadran, par une vis de pression.
L'autre extrémité de cette tige coulissant librement sur un palier libre.
Cette dernière actionne par le biais d'une crémaillère, un pignon relié à l'aiguille du cadran avec un ressort de rappel.
Après avoir introduit les échantillons de charbons à analyser dans le creuset, les laborantins actionnaient la combustion de ces derniers dans un temps chronométré.
La chaleur dégagée avait pour action de dilater la tige de laiton transversale, qui de par sa translation, impliquée au mécanisme, indiquait au cadran un mouvement de l'aiguille du vernier qui déterminait, de ce fait une mesure angulaire définissant avec précision, la valeur calorifique et énergétique de l'échantillon testé suivant des abaques expérimentaux, liés à la vitesse de l'essai et de la température atteinte.
A cette époque, ce fût l'un des moyens, que les ingénieurs des mines utilisaient pour déterminer ainsi la nature des quelques 40 sortes de charbons existants dans notre région.parmi les grandes branches: les gras, demi gras, maigres, flénus.....

En photos:
Cet ancien instrument de laboratoire minier, dernièrement acquis au sein de ma collection


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |