histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  er ou é (08/12/2018)
  cor un qui va passer à la trappe .... (06/12/2018)
  Le « lait concentré sucré Mont Blanc » (03/12/2018)
  ceci est mon testament (02/12/2018)
  au 20 000 ème artique (01/12/2018)
  19480 artiques vingt diux ! (28/11/2018)
  le carnet de chansons (28/11/2018)
  de Béthune à Bruay (26/11/2018)
  Arras ici Arras (26/11/2018)
  images et bons points (23/11/2018)
  Buvards (23/11/2018)
  porte plume et buvard fin (23/11/2018)
  porte plume et buvard partie 1 (23/11/2018)
  cor eune qui va passer à la trappe ... (23/11/2018)
  ém' première télé in couleurs (21/11/2018)
  ch'fourniau et chés pouchins (21/11/2018)
  le grésil (21/11/2018)
  chrysanthèmes (20/11/2018)
  précision sur réponse à JPP , questions à ches bruaysiens rue des soupirs (20/11/2018)
  la télévision... et pi s' in va .. (19/11/2018)
  la télévision good morning oslo (19/11/2018)
  les informations régionales (15/11/2018)
  la télévision fin horloge et speakrine (15/11/2018)
  expression d' quo qu as' mele ... (14/11/2018)
  la règle de trois et la division (14/11/2018)
  la télévision l'horloge ORTF (13/11/2018)
  la télévision le générique ORTF (12/11/2018)
  après nous .... (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon père fin (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à mon Papa (11/11/2018)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «poilus» (11/11/2018)
  la télévision la mire (10/11/2018)
  l' art d accommoder ché restes .... (10/11/2018)
  Olivier Bayart photographie (10/11/2018)
  terri ou terril ? (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay suite (04/11/2018)
  L'abattoir de Bruay (02/11/2018)
  allouine (31/10/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy suite et fin (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 20 ans après (28/10/2018)
  L'abbé Toulotte (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 6 (28/10/2018)
  in carette vers Merlimont 5 (28/10/2018)
  la bonbonnière à Bruay (25/10/2018)
  la télévision (20/10/2018)
  derrière ché portes des courettes (15/10/2018)
  bourreau, fais ton office la fin (14/10/2018)
  bourreau, fais ton office (14/10/2018)
  in a pas d' pétrole ... (12/10/2018)
  mauvais indiens (12/10/2018)
  fin de saison dins ché gardins (12/10/2018)
  hantise d'armonter (11/10/2018)
  j' l a ti vu ? (11/10/2018)
  à l' arrière d' ché gardins (10/10/2018)
  comme Marcel, vers Merlimont (06/10/2018)
  tout in haut dech'terril , eune canchon d avenir (06/10/2018)
  d'vant ché grands magasins ... (29/09/2018)
  du porte plume à la liste des courses (23/09/2018)
  Il éteut une fos à Berlencourt el Cauroy partie 2 (23/09/2018)
  à l inspiration (16/09/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...
 LYLY ( 23/12/2017)
Bonjour à tous, je r...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
souvenirs de patisserie, le talibur
par BBOCQUILLION le, 19/03/2010  

Qui pourrait me donner la recette du "talibur". Je l'écris comme celà car à vrai dire je ne l'ai jamais vu écrit. C'est une tarte faite avec une pâte levée et des pommes le tout recouverte par cette même pâte, çà sentait bon et c'était délicieux. Merci.

par Marie-Claire le, 19/03/2010

Voici une recette trouvée sur le net :

pâte brisée
pommes acidulées
cassonade
beurre

Beurrez un moule à tarte. Foncez-le avec la moitié de la pâte.

Epluchez les pommes et coupez-les en tranches pas trop fines puis arrangez-les sur la pâte. Ne lésinez pas sur la couche de pommes puisqu'elles rétrécissent à la cuisson.
Saupoudrez de cassonnade (vergeoise) à votre convenance et de noix de beurre.
Refermez en « tourte » avec le restant de pâte.
Faites cuire à 220°C pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que les pommes soient fondantes.
Servir tiède

J'ai trouvé des variantes à cette recette qui serait une spécialité d'Avesnes le Comte
certaines recettes parlent de pate levée ou feuilletée ou alors de laisser les pommes entières en les évidant et en mettant la cassonnade dans les pommes

par BBOCQUILLION le, 22/03/2010

Pour tout vous dire, c'est ma grand mère Roséma qui nous faisait des super pâtisseries : des gauffres au lait à la cannelle, c'est la base des gauffres fourrées sauf qu'on ne mets rien à l'intérieur, mais on les plonge dans du bon lait parfumé avec des bâtons de cannelle qui a longuement infusé et ce grand faitout rempli de ces délicieuses gauffres restait sur le coin de la cuisinière jusqu'au moment où on les dégustait, du nanan...
et il y avait ses carrés glacés aussi, vous savez c'est le sucre glace qu'on faisait fondre et qui recouvrait ce qu'on appelle aussi le mille feuilles. Elle en remplissait une plaque de four complète... hum !!!
et ses cornets en pâte feuilletée et fourrés d'une délicieuse crème pâtissière...
Il y avait ses tartes à libouli (par 6 elle les faisait) et 2 en plus au sucre comme vous les décrivez. Que de bons souvenirs passés en famille !!


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |